Recherche alphabétique chroniques
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #





























/

entre et

entre et /20



5 coups de coeur au hasard :



3448
Abysse - Le Vide est Forme
sa note : 17/20
Et dire que nous avons failli passer à côté ! Oui, il est temps de faire notre mea-culpa. C’est rarissime, mais ça arrive : notre rédacteur en chef tyrannique, Cosmic Camel Clash a PERDU le CD de démo d’abysse. Lançons-lui des objets lourds et huons-le, s’il vous plait. Heureusement que le groupe s’est aimablement rappelé à notre bon souvenir, et après de plates excuses et l’envoi de mp3, voici, avec plusieurs mois de retard, la chronique de Le Vide est Forme. Il aurait été fort dommage de ne pas découvrir ce quatuor de Cholet tant la qualité est au rendez-vous : prêts à plonger au fond de l’abysse ?



5634


The Prisoner - The Silence, and Nothing...
sa note : 17/20
Un prisonnier décharné qui monte vers la lumière dans le style de Fas de Deathspell Omega, telle est la pochette de ce premier album des Français de The Prisoner. Cette ascension se veut-elle la repré [...]
17683


The Ominous Circle - Appalling Ascension
sa note : 17/20
Rares sont les groupes à briller d’emblée, en offrant un premier enregistrement d’une qualité telle que les critiques paraissent bien maigres comparées aux louanges. Sorti de nulle part, The Ominous [...]
6892


Finsterforst - Mach Dich Frei
sa note : 20/20
Sans franche exagération, je pense être à même de vous prouver que cet album, sous ses airs de nouvel arrivant, fait depuis longtemps partie, disons, d’un complot de sauvegarde visant à rappeler l’imp [...]
2146


Moonspell - Night Eternal
sa note : 17/20
Qu’arrive-t-il donc à ces chers Portugais ? Depuis quelque temps, Moonspell semble retrouver une seconde jeunesse et revient hanter nos platines à un rythme effréné d’un album par an depuis trois ans [...]





5 coups de gueule au hasard:



5160
Aeternal Seprium - Against Oblivion's Shade
sa note : 6/20
Dans le sympathique milieu du power metal, on est en mesure de s'attendre à tomber sur tout et n'importe quoi, pour le meilleur, comme pour le pire. Certains noms nous restent en mémoire grâce à des opus particulièrement soignés et alléchants, d'autres, eux, on préfère s'en souvenir pour tout le ridicule et le mauvais goût qu'ils contiennent. Débarque, pour son premier album Against Oblivion's Shade, Aeternal Seprium, en provenance d'Italie, un pays exportateur de power en grand nombre, qui a su nous donner des noms cultes de nos jours et de beaux petits poulains, mais également d'innombrables seconds couteaux oubliables. Devinez où va se situer la formation du jour ?




1681


Coronatus - Lux Noctis
sa note : 7/20
Lux Noctis, premier album des Allemands de Coronatus – en cinq ans d’existence, a tout de l’album-soufflé par excellence. Doté d’un pitch de départ alléchant – deux chanteuses pour deux types de voix [...]
4039


Treat - Coup De Grace
sa note : 3/20
Ah, un groupe suédois ! Qu'ont-ils encore été pêcher sur leur drakkar, ces nordistes ? Un nouvel instru ? Un ancien remis au goût du jour ? Des rythmes tordus ? Des lignes vocales jamais vues mais tou [...]
3212


Daemusinem - Diabolical Carnage
sa note : 7/20
Login : "LUCIFICUM". Password : *******. Mot de passe correct, accès accordé. Bienvenue, Lucificum. Vous n’avez pas de nouveaux messages. Désirez-vous utiliser le kronik-o-tron ? Oui/Non. Comme vous l [...]
4802


Zombie Inc. - A Dreadful Decease
sa note : 7.5/20
Avant de devenir chroniqueur, je n’imaginais pas qu’autant de musiciens se lançaient encore aujourd’hui dans le « revival » de genres dont on a pratiquement fait le tour, comme le death par [...]


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 2 polaroid milieu 2 polaroid gauche 2