114

CHRONIQUE PAR ...

34
Yannoch
Cette chronique a été importée depuis metal-immortel
Sa note : 15/20

LINE UP

-Bettina Mischke
(chant)

-Lenny Mc Dowell
(flûte)

-Juan Peso
(guitare)

-Pooty Peeler
(percussions)

TRACKLIST

1)Way Back
2)Childhood Dreams
3)Berimbou
4)Story Of Elaine
5)Things We Do For Love
6)Save The Night
7)Around 'N Around
8)Summertime
9)Mar De Paixao
10)Callin' Venus
11)Sometimes
12)Caminho
13)Fly Me To The Moon
14)Rastos Na Areja

DISCOGRAPHIE


Jazzamor - Lazy Sunday Afternoon
(2002) - electro - Label : Blue Fame Records



Dès les premières notes, un petit vent doux nous caresse le visage et apaise définitivement notre esprit. Une invitation à la paresse ni plus ni moins… C’est ce qu’ont réussi les deux grands producteurs Bettina Mischke et Roland Grosch à travers leur groupe Jazzamor fondé en 2001. Le piano, le murmure des grillons, et la voix pénétrante sur "Way Back" annonce le ton de l’album : repos, calme mais également du soleil, de la chaleur avec le Brésil qui est à l’honneur…

"Berimbou" illustre quant à lui à merveille le fort penchant pour la chaude musique émanant de ce pays ou la Capoeira est née! Rien n’est laissé au hasard, l’album alterne avec brio des rythmes samba et bossa nova. Parfois nous nous égarons dans de subtiles ballades assurément trip hop… d’une force surprenante! Les pistes "Story Of Elaine", "Summertime" sont construites à partir d’un beat léger sur lequel se pose cette voix féminine, qui emmènera les plus sensibles aux bords des larmes. Ces plages d’une rare intensité construisent leur succès à partir d’un ensemble de facteurs que sont : la voix, les instruments tels que le synthé, la flûte… et un rythme lancinant synonyme de repos.

Le résultat est époustouflant, une fluidité remarquable et des enchaînements qui vous stoppent net dans vos actions… C’est pour cela que cette musique s’écoute à tête reposée afin d’en percevoir toutes les subtilités et tomber au final en admiration, tout simplement. Les mélodies tantôt entraînantes, tantôt envoûtantes poussent l’auditeur à la réflexion, mais il en ressortira surtout un sentiment épuré de joie, voire de bien-être. A noter, la reprise de Frank Sinatra « Flying Me To The Moon » plutôt réussie grâce au chant majestueux de Bettina, ainsi que le rayonnant "Mar de Paixao", L’UN des morceaux les plus aboutis de l’album de par la force qu’il dégage avec ce très léger rythme samba définitivement irréprochable. En 2004, Jazzamor sort son second opus A Piece Of My Heart… Avis aux amateurs.




©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 7 polaroid milieu 7 polaroid gauche 7