1295

CHRONIQUE PAR ...

1
Blackmore
Cette chronique a été importée depuis metal-immortel
Sa note : 18.5/20

LINE UP

-Steve Walsh
(chant+piano)

-Kerry Livgren
(guitare+claviers)

-Robbie Steinhardt
(chant+violon)

-Phil Ehart
(batterie)

-Dave Hope
(basse)

-Rich Williams
(guitare)

TRACKLIST

1)It Takes a Woman's Love (To Make a Man)
2)Two Cents Worth
3)Icarus-Borne on Wings of Steel
4)All the World
5)Child of Innocence
6)It's You
7)Mysteries and Mayhem
8)The Pinnacle

DISCOGRAPHIE


Kansas - Masque
(1976) - pop prog - Label : Epic Records



-Dites voir mon bon monsieur, vous n'auriez pas dans votre magasin un bon disque sous la main ?
-Hola moussaillon ! Comme tu y vas ! un bon disque de nos jours !
-Ha oui mais c'est que je suis plutôt un amateur d'oldies.
-Dans ce cas, ça change tout !
-Je cherche des choses du style Leftoverture, vous savez, de Kansas.
-He bien j'ai tout un tas de bon petit Kansas dans mon échoppe !
-Ha oui mais pas d'entourloupe hein ! Je connais un peu ce groupe et je sais que certains albums sont frelatés !
-Mais ne t'inquiète pas jeune homme, Leftoverture ne s'est pas fait en un jour et le déclin du groupe non plus ! C'est pourquoi il reste plein de bonne choses à découvrir.


Bon après cette intro pourrie (soit mais originale, reconnaissez-moi au moins ça), parlons de Masque (non pas le dessin animé pourri d'il y a quelques années). Un album très important pour le groupe. Pourquoi ? Et bien parce que le successeur de ce disque n'est autre que l'illustre Leftoverture. Et c'est en toute logique que l'on trouvera dans ce disque les prémices du prochain. Bon alors déjà la pochette est très belle. Oui oui j'insiste, ça mets toujours en confiance (quoique que se fier à cette règle sera pure folie).

Ca commence donc bien ! Hum pas si sûr car les 2 premiers titres sont sans grand intérêt. Non, en fait, face au reste de l'album ils sont sans intérêt. Nuance. On ne va pas s'y attarder donc. Les choses commencent sérieusement avec Icarus, un classique du groupe. Que dire si ce n'est que violon, guitare et clavier font la fête dans un morceau excellemment bien structuré dont la partie instrumentale est géniale. Nous sommes en plein dans le Kansas progressif donc. On continue dans la joie et l'allégresse avec "All the World". Longue pièce dans laquelle nos amis expérimentent quelque peu mais toujours avec des passages instrus très intéressants. Le morceau vient même se voir greffer un passage magnifique totalement dans l'esprit du groupe(cf voir "Cheyenne Anthem").

C'est ensuite au tour de "Child of Innoncence" et "It's You" de prendre la parole. L'un est un morceau bien hard avec un chant agressif de Robby en guise d'intro alterné avec celui de Steve et l'autre un morceau plus court qui fait la part belle au clavier-violon. Vient ensuite la génial suite "Mysteries And Mayhem" - "The Pinnacle". "Mysteries" est un morceau bien hard et très intéressant quand a "The Pinnacle" (LE morceau du disque), outre la plus belle intro que j'ai jamais entendu, propose d'excellents passages expérimentaux et instrumentaux. Bref des titres «kick ass».


Bon ben on sent bien ici que Kansas est super inspiré, que la suite se devait d'être a la hauteur et que l'histoire nous dira que ce fut bel et bien le cas. Vous l'aurez compris ce Masque est un petit bijou qui n'a pas la perfection et l'accessibilité de Leftoverture mais qui propose des passages divins. C'est aussi sans doute mon disque préféré du groupe avec Leftoveture (oui devant Point of Know Return). Encore une preuve que Kansas est un groupe franchement sous-estimé.

-Ben alors vous me mettez un petit Masque alors monsieur le vendeur.
-Snif ça me rappelle ma jeunesse.


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 5 polaroid milieu 5 polaroid gauche 5