1559

CHRONIQUE PAR ...

2
Cosmic Camel Clash
Cette chronique a été mise en ligne le 20 janvier 2008
Sa note : 11/20

LINE UP

divers

TRACKLIST

1)King of Arizona* (Clutch)
2)Abnegation* (In Flames)
3)Tie My Rope* (C.O.B)
4)Rio Bravo - remix* (cKy)
5)Ego - Alan Moulder UK Mix (The Sounds)
6)Rocket Ship (Shiny Toy Boys)
7)Screwing You On The Beach At Night* (Bloodhound Gang)
8)War Is All We Know (GWAR)
9)Shadow Of Your Love (The 69 Eyes)
10)Lay Down (Priestess)
11)The Serpentine Offering (Dimmu Borgir)
12)Believer (Kill Hannah)
13)Blackened Sunrise* (Viking Skull)
14)Enemy In Me* (Vains Of Jenna)
15)Forewater Joyride (A Life Once Lost)
16)Come On (Revolution Mother)
17)Take Me Away (Melody Club)
18)Vacant Thoughts (The Thieves)
19)Buried In A Nameless Grave (Malevolent Creation)
20)Dico At The Piano Bar (Gnarkill)

DISCOGRAPHIE


Bam Margera Presents - Viva La Bands vol. II
(2007) - inclassable - Label : Ferret Music



Si l'on contemple l'actualité inexistante de Steve-O et Johnnny Knoxville, il semble évident que Bam Margera est le membre de la bande Jackass qui s'en est le mieux sorti. Le skateboarder de Pennsylvanie a prolongé son exposition médiatique durant deux ans avec Viva la Bam puis Radio Bam, allant jusqu'à transformer son mariage en émission de télé-réalité avec The Unholy Union. Quand il eut l'idée de rassembler des chansons de groupes qu'il trouvait cool ce fut Viva La Bands en 2005... et voilà que ça le reprend. Bienvenue donc dans l'univers de Viva La Bands vol. 2.

Les compils ont en général un thème directeur qui lie les titres entre eux... pour Viva La Bands il s'agit uniquement du fait que Margera kiffe tel ou tel truc, donc le fil rouge est plus que lointain. On en déduira d'ailleurs que l'ami Bam a des goûts fort variés : lier le métal extrême de Malevolent Creation et Dimmu Borgir d'un côté à l'electro dancefloor des Shiny Toy Boys de l'autre en passant par le goth (69 Eyes), la pop-rock (The Sounds) et le stoner (Clutch, Priestess), il fallait le faire... et la totale absence de point commun entre les morceaux proposés rend l'analyse du tout assez ardue. On tentera de diviser le tout en genres : les métalleux se tourneront en toute logique vers les titres d'In Flames et Children of Bodom... surtout qu'ils sont inédits ! C'est là le point fort de cette compil : les titres signalés par une astérisque ne figurent (pour l'instant) que sur cette galette, et vu que les prochains albums des deux groupes scandinaves pré-cités sont annoncés pour 2008 ça tombe quand même très bien.

"Abnegation" d'In Flames ravira les fans du virage metalcore des derniers albums et désolera les autres, et "Tie My Rope" de CoB ne surprendra personne vu qu'il est déjà disponible sur le myspace du groupe. Tant qu'on est dans les titres inédits on peut citer "Screwing You On The Beach At Night" de Bloodhound Gang, hit-single pop electro insupportable malgré ses paroles rigolotes. Les titres de boys band music du groupe marchent fort bien quand ils sont insérés entre leurs autres délires, mais isolés ce n'est pas la joie. Dans la série supposément drôle mais surtout lourd on comptera "Dico At The Piano Bar" de Gnarkill : les délires d'un faux crooner parodique pendant près de sept minutes ce n'est pas une blague, c'est une torture. Heureusement que le titre de GWAR est vraiment drôle, lui... On rira également de la présence d'un inédit de cKy : forcément, quand on est le frangin du patron, ahem. Par contre les fans de stoner trouveront un bonne source de joie avec "King Of Arizona" de Clutch, groupe sale et suant jusque ce qu'il faut et qui promet plein de bonnes choses.

Donc si on est fan de ci on aimera ça, et sinon non, et c'est tout ce qu'il y a à dire de cette compil. Le problème apparaît donc clairement : cette chronique est censée vous donner un avis vous incitant à acheter le disque ou pas... et je serais bien en peine de vous donner un tel avis. Car que dire quand on est face à un truc sans queue ni tête ? Combien d'amateurs du punk cradingue de Revolution Mother craqueront pour la pop-rock mélodique de The Thieves ? Combien de personnes sont à la fois sensibles à la voix hallucinante de Vortex dans "The Serpentine Offering" et au heavy-rock de "Blackened Sunrise" ? Et surtout... dans une ère où on peut aller acheter tel titre à l'unité sur une plateforme genre iTunes store, qui achètera un album où seul un tiers des chansons est susceptible de lui parler ? Pas grand-monde... et ce n'est pas le DVD bonus dépourvu de contenu musical et composé d'une vingtaine de variations vidéos sur le thème « Bam et ses potes font les cons » qui fera la différence. Donc même si la majorité des titres proposés sont plutôt bons, l'intérêt en tant que produit est très discutable.


En dehors des fans de Bam, on ne voit pas trop qui ira claquer plus de vingt euros pour cette compil sans homogénéité aucune. La démarche initiale prouve ainsi toutes ses limites : baser une compil uniquement sur ses goûts personnels et le fait que tel musicien il est cool, t'vois, ça ne mène pas bien loin. Si vous devez acheter une compil métal, je rappelle par contre qu'on trouve encore le fabuleux coffret Metal = Life vol. 2, qui propose deux cds et un DVD de clips pour moins de quinze euros. Ouais en fait, achetez ça plutôt...


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 5 polaroid milieu 5 polaroid gauche 5