17980

CHRONIQUE PAR ...

132
Eudus
Cette chronique a été mise en ligne le 02 août 2018
Sa note : 10/20

LINE UP

-Simone Johanna Maria Simons
(chant)

-Mark Jansen
(chant+guitare)

-Ariën van Weesenbeek
(chant+batterie)

-Isaac Delahaye
(guitare)

-Coen Janssen
(claviers)

-Rob Van Der Loo
(basse)

Ont participé à l'enregistrement :

-Marcela Alejandra Bovio García
(chœurs)

-Linda Janssen/ Van Summeren
(chœurs)

-Kamerkoor PA'dam
(chœurs)

-Joost van den Broek
(programmation)

TRACKLIST

1) The Solace Sytem
2) Fight Your Demons
3) Architect of Light
4) Wheel of Destiny
5) Immortal Melancholy
6) Decoded Poetry

DISCOGRAPHIE


Epica - The Solace System (EP)
(2017) - metal symphonique - Label : Nuclear Blast



Brève, claire et sans fioritures, ainsi s'annonce cette nouvelle chronique, amis lecteurs. Tout d’abord, bienvenue dans le monde magique d’Epica, qui a le secret pour alterner des sorties proches de la perfection (The Phantom Agony, Design your Universe, The Holographic Principle) et des sorties, au mieux, passables (The Divine Conspiracy, Requiem for the Indifferent). Je vais être franc, The Solace Sytem rentre dans cette dernière catégorie, malheureusement.

Après avoir fait évoluer leur musique grâce à The Holographic Principle en 2016, les bataves (ou plutôt leur label Nuclear Blast) décident de sortir un an plus tard, et comme support de la seconde partie de leur tournée européenne, l’EP The Solace Sytem. Suite logique du LP précédent ? Suite d’expérimentation artistique ? Que nenni ! On pourrait renommer cette proposition « The Falling Sytem » tant il apparaît clairement que les six titres proposés par Epica sont ceux qui n’ont pas été retenus sur The Holographic Principle. Nuclear Blast est une grosse machine, on le sait, on l’accepte (le nombre de sorties de Nightwish est par exemple impressionnant) et le label n’hésite pas à inonder les disquaires, pour vendre toujours plus. C’est leur taf, on ne va pas leur reprocher. Mais quitte à le faire, autant que la qualité soit au rendez-vous. L’écoute de cette nouvelle galette se veut plutôt satisfaisante lors de sa première moitié. "The Solace Sytem" est une titre de metal sympho tout ce qu’il y a de plus classique, sans surprise, ni réelle saveur, mais ça fonctionne : le tempo est rapide, la voix de Simone sur les couplets est parfaite. Epica n’est pas non plus n’importe quel groupe. "Fight Your Demons", sans non plus révolutionner le genre, a une énergie forte agréable, on a envie d’headbanguer sur le riff principal (ce qui se vérifiera en live), ça fonctionne, bien que le morceau n’atteigne pas le niveau de leurs classiques du genre ("Martyr of the Free World", "Victims of Contigency"). Enfin, et c’est le léger coup de cœur de l’EP, "Architect of Light", aurait pu, pour sa part, figurer sur l’album précédent. On y retrouve l’ambiance qui y fait son charme, assez énigmatique et planante. Le rythme est plutôt mid-tempo, ajoutez les traditionnels chœurs ainsi que plusieurs accélérations et voilà un titre agréable à écouter. Hélas la suite est beaucoup plus décevante. "Wheel of Destiny" joue dans la même cour que "Fight Your Demons" mais la sauce ne prend pas, "Immortal Melancholy" est une énième ballade mièvre et "Decoded Poetry" ne procure strictement aucune émotion. Il aurait très bien pu figurer sur Requiem for the Indifferent, techniquement pas mal, mais d’une froideur sans nom. De ce fait, l’écoute de The Solace Sytem se termine sur une impression négative.

Après un The Holographic Principle qui se classe dans le trio de tête des albums d’Epica, Nuclear Blast a décidé de nous faire une petite farce et fait complétement retomber l’espoir suscité. Fort heureusement, le groupe possède assez de talent pour que ces chutes/restes du LP précédent ne soient pas non plus catastrophiques, notamment les trois premiers titres proposés. Mais ne perdez pas espoir, l’EP suivant (Attack on Titan songs) se révèlera de bien meilleure facture.


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 5 polaroid milieu 5 polaroid gauche 5