18718

CHRONIQUE PAR ...

3
TheDecline01
Cette chronique a été mise en ligne le 21 juin 2021
Sa note : 11/20

LINE UP

-Christophe Chatelet
(chant+guitare+basse)

TRACKLIST

1) Blood of Sorcerer
2) Death Was Here
3) Entrancing Cemetery
4) Let Me See Behind
5) Sacrilegious Confessions
6) My Filth Is Worth Your Purity
7) Traditio Satanae
8) As Dawn Will Be Slow to Come
9) The Long Quest
10) Scortched Earth Operation
11) At the Beginning There Was Hate

DISCOGRAPHIE


Gorgon - Traditio Satanae
(2021) - black metal - Label : Osmose



Groupe millénaire de la scène black française (naissance en 1991, svp !), Gorgon s’affiche comme le plus ancien groupe de la scène, carrément. C’est probablement vrai (ou non) d’un point de vue purement factuel, même si ne comptez pas sur moi pour en vérifier l’absolue véracité historique. Cependant cela signifie deux choses : 1) l’assaillant a ÉNORMEMENT d’expérience, il a tout vécu du mythe noir, 2) n’en n’ayant jamais entendu parler à ce jour (excusez ma misère), il est aisé d’en déduire un certain manque de notoriété dû à… ? Réponse bientôt !

On parle d’une horde de... une personne - en effet Christophe Chatelet semble avoir fait le ménage total autour de lui depuis la reformation de 2017. Traditio Satanae en est la deuxième réincarnation après une production forte de quatre manifestes entre 1995 et 2000. Cette première époque n’ayant point fait suffisamment de vague pour se rapporter à mes brillantes oreilles, me voici l’œil l'oreille neuve et ingénue. Osmose dans son discours promo en sus de la remarque sur la paternité du genre en France mentionne une grosse production. Et ça, c’est facilement vérifiable. Il suffit d’enfourner l’album dans son lecteur préféré pour entendre très clairement le gros son. Guitares froides et consistantes, chant correctement mis en valeur et grosse caisse imposante. On sent la volonté d’en imposer aux auditeurs. Il faut impressionner. Et avouons-le sans honte, ça fonctionne.
Corollaire, la fougue martiale s’avère un poil mécanique. Ça reste propre malgré un bon grain. Cependant dans le cadre d’un black brutal cherchant s’émanciper d’un Panzer Division Marduk qu’on reconnaîtra régulièrement, cela se tient. Marduk ? Certes, mais pas que. En fait c’est une influence parmi d’autres, mais particulièrement audible sur certains riffs quasiment copie carbone. Pour le reste, Traditio Satanae maintient un black metal brutal, sans concession même dans ses moments plus mid tempo, la faute à la production massive. Ne vous attendez donc pas à respirer au cours des trente-neuf minutes du voyage. Est-ce un mal ? Oui et non. Oui, dans le sens où des respirations plus marquées auraient certainement contribué à une plus grande qualité d’ensemble. Non, car l’affliction qui frappe Gorgon ne vient pas exclusivement de cette dévotion à l’attaque, mais plutôt de compositions trop rompues à l’expérience.
Le maître à penser derrière tout ça a maintenant trente ans de bouteille et cela s’entend. Il maîtrise parfaitement les codes de la seconde vague du black, sauf qu’à être l’unique capitaine de route, il se fourvoie peut-être dans une atmosphère trop monolithique. Encore une fois, les pauses dans les blasts existent, le mid tempo éclaire des titres comme "My Filth Is Worth Your Purity", mais… ça reste enveloppé par un même moule. Trop lourd, trop systématique. Bref, on tombe sur l’exemple classique de la sortie calibrée pour plaire à un public très clairement défini qui laisse de marbre tout le reste du monde. Car aucun curieux venu entendre ce que le black peut proposer en 2021 se laissera combler par Traditio Satanae. Il existe trop d’autres occurrences plus personnelles pour s’abandonner dans les affres du culte du black trop pur.


Bien fait. Trop fait. La folie est absente de cette émanation noire qui remplit pourtant toutes les cases : brutale, froide, imposante, rythmiquement variée. Mais la sensation insidieuse et permanente de rouler sur l’autoroute détourne l’attention trop facilement.



©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 7 polaroid milieu 7 polaroid gauche 7