18882

CHRONIQUE PAR ...

132
Eudus
Cette chronique a été mise en ligne le 05 février 2022
Sa note : 16/20

LINE UP

-Mariangela Demurtas
(tout)

TRACKLIST

1) City
2) Classic
3) Crosstime
4) Forgiverance

DISCOGRAPHIE


Mariangela Demurtas - Dark Ability (EP)
(2022) - pop douce, sombre et envoûtante - Label : Autoproduction



Mais que devient Tristania ? La question continue d'être posée. Après un excellent Darkest White en 2013, pas de nouveau contenu. Le groupe confirme régulièrement qu'il n'est pas mort avec pour preuve, quelques concerts donnés ici et là. En attendant, sa vocaliste, la douce Mariangela Demurtas continue de travailler, que ce soit en guest (Moonspell) ou au sein de son nouveau groupe, Ardours. Mais en attendant le second effort de ces derniers, l'Italienne revient avec Dark Ability, son premier EP solo.

Suite à une campagne de financement participatif réussie et une forte activité sur Patreon (si vous ne connaissez pas Patreon, c'est que vous n'êtes pas à la page de votre époque !), la ténébreuse brune offre ce premier essai en solo. Je vous avouerai que l'attente est plutôt élevée, la douce étant une excellente vocaliste, sachant particulièrement bien s'entourer. Cependant, sur Dark Ability, la Sarde est seule aux manettes. Et quel résultat ! Premier constat, la prod est parfaite, aux petits oignons, rien d'amateur là dedans. Le mix est irréprochable également. Bien sûr, la voix est le premier instrument et particulièrement mise en avant comme sur le second single "Classic", mettant en lumière le timbre unique et délicieux de l'auteure.
Dark Ability navigue sur une pop relativement sombre, qui sans être le moins du monde gothique, rappelle cependant les amours de l'artiste. Ce premier EP a la force de dégager une ambiance générale cohérente. Pas de test, pas de folie, l'auditeur sait où il va au fur et à mesure qu'il découvre les quatre occurrences. Si "City", opener et premier single a tout du hit de l'EP avec un refrain facilement mémorisable, tout en mettant en avant la sublime la voix de l'artiste accompagnée au piano, Mariangela ne tombe pas dans le piège de la recherche du tube et du refrain. "Crosstime" par exemple, titre le plus électrique de l'œuvre, n'en reste pas moins touchant et que dire de "Forgiverance", quatrième et dernier chapitre de Dark Ability ? Mariangela délivre une performance vocale dans la lignée de ses prestations live avec Tristania. Irréprochable, touchante, émouvante, capable de vous enivrer d'émotions.

Voix, texte, musique, arrangement, Mariangela démontre sur Dark Ability toute l'étendue de son talent artistique. Au travers de ces quatre titres, l'Italienne réussit un tour de force avec une pop douce et sombre mettant en avant une voix magnifique et des compositions soignées. À maintenant quarante ans, nous avons affaire à une artiste accomplie et mon petit doigt me dit que nous n'avons pas fini de nous réjouir de son immense talent.



©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 2 polaroid milieu 2 polaroid gauche 2