18934

CHRONIQUE PAR ...

97
Winter
Cette chronique a été mise en ligne le 09 avril 2022
Sa note : 18/20

LINE UP

-Dan Rini Crăciun
(chant)

-Robert Rusz
(chant)

-Mihai Tivadar
(guitare+claviers)

-Dan Petean
(guitare)

-Cristian Bălănean
(guitare)

-Cosmin Nechita
(violon)

-Pal Novelli
(basse)

-Vlad Țoca
(batterie)

TRACKLIST

1) New Boy in Town
2) Pretty Faces
3) Dope-A-Min
4) What's Going On
5) Hot For Summer
6) New Conspiracy
7) Cand-s-o-mpartit norocu' (Part 1)
8) Cand s-o-mpartit norocu' (Part 2)
9)Geamparelele

DISCOGRAPHIE


Dirty Shirt - Get Your Dose Now!
(2022) - folk metalcore - Label : Autoproduction



Un influencer. Je suis un p****n d’influencer. Ça fait trois albums que je demandais à Dirty Shirt de faire un morceau long et bingo, on l’a ! Huit minutes ! Si c’est pas un pouvoir d’influence de malade, ça !

-Influencer, mon c*l ! Le morceau dont tu parles est en deux parties, qui cumulées, durent moins de huit minutes. Et Get Your Dose Now! dure une demi-heure... Pour l’album prog de Dirty Shirt, tu repasseras !
-Patience, cher ami, patience, Mihai est en train de se fader la discographie de While Heaven Wept
Bon, alors oui. Get Your Dose Now! dépasse à peine les trente minutes. Mais il n’empêche, je suis ravi d’entendre enfin un titre long. D’autant plus que le résultat est très bon ! "Cand-s-o-mpartit norocu'" possède ce typique feeling nostalgique de l’Europe centrale et nous promène de paysages musicaux doux-amers peu agités, lors de la première partie, en contrées plus métallisées la seconde moitié durant. On y apprécie la facette la plus posée du groupe. Une facette assagie, mature que Dirty Shirt montre sur l’ensemble de l’album, en fait. Même sur les autres titres, plus courts donc, les Roumains montrent relativement peu les crocs et privilégient la versatilité et la qualité des compositions à la brutalité core, un peu comme sur Dirtylicious. Les fans de la version "Bad Apple" du groupe le déploreront sans doute, mais personnellement, je suis sous le charme de cet album varié et bigrement bien composé.
Dirty Shirt évite les clichés et les écueils comme personne. Un exemple : "Pretty Faces" et son ambiance très Rufus Bellefleur. Après une entrée à la Panjabi MC, tout le monde attend le sempiternel gros riff metalcore et le beuglement qui va avec. Tout. Le. Monde. Eh bien, vous savez quoi ? La bande à Mihai part dans une autre direction et développe un titre moins metal que prévu. Et c’est tant mieux ! Mais rassurez-vous, ils savent toujours glisser un gros riff en plein milieu d’une compo guillerette. Je dirais même que, sur Get Your Dose Now!, ils sont passés maîtres de l’introduction cohérente de riffs metal en terrain étranger. Deux exemples, cette fois : "Hot For Summer", ou comment passer en deux temps, trois mouvements, d’une ambiance folko-ska au gros metal qui tache. Et "New Conspiracy", ou comment virer pagan metal après un joyeux démarrage. Bref, on ne s’ennuie pas une seconde et je n’ai plus de revendications à formuler. À peine un petit regret : l’excellent "Hot For Summer" aurait gagné à être un peu plus développé, ce petit fade-out laissant une sensation d’inachevé. Pour le reste, c’est parfait et jouissif.

Dirty Shirt privilégie la variation et l’imprévisibilité et laisse un peu de côté l’artillerie lourde. Certains pourront le regretter, mais, personnellement, la qualité des compositions et la versatilité font de Get Your Dose Now! un album de premier plan, maîtrisé de bout en bout. En folk-metal, ce sont les meilleurs. Point.





©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 6 polaroid milieu 6 polaroid gauche 6