1927

CHRONIQUE PAR ...

16
Kroboy
Cette chronique a été mise en ligne le 17 avril 2008
Sa note : 8/20

LINE UP

-Peder Sundqvist
(chant)

-Oskar Norberg
(guitare)

-Marcus Sundbom
(guitare)

-Peder Sandström
(claviers)

-Joakim Jonsson
(basse)

-Patrik Larsson
(batterie)

TRACKLIST

1)A Day Tomorrow
2)Wicked Dream
3)The Sin
4)Fade Away
5)…From the Hour of Birth
6)Catch 22
7)Soul Degenerate
8)Evolution of the Mind
9)The Cell
10)Eternal
11)Instincts

DISCOGRAPHIE

Wicked Dream (2008)

Assailant - Wicked Dream
(2008) - metal prog power metal - Label : Dockyard1



On a souvent raillé l'Allemagne pour avoir enfanté des tonnes de groupes sans le moindre intérêt, tout juste bons à reproduire une pâle copie des leurs glorieux aînés. Il semblerait pourtant qu'après plusieurs années d'efforts, la Suède l'ait supplanté à ce petit jeu. Dernier exemple en date : Assailant, groupe de power metal vaguement prog', qui nous présente avec Wicked Dream son second album, 2 ans après Nemesis Within.

Le premier contact avec la musique des Suédois est assez rude. L'album s'ouvre en effet sur une nappe de claviers au son franchement douteux, difficile à supporter à moins d'être un fan fétichiste de Jordan Rudess. Visiblement, Peder Sandström est de la trempe des claviéristes frustrés, qui se sentent obligés d'utiliser des sonorités ridicules histoire qu'on remarque bien leur présence. Une attitude qu'il reproduira sur la totalité de l'album… Et ce n'est pas tout, parce qu'ensuite débarque le chanteur Peder Sundqvist, qui a décidé de tirer une seconde balle dans le pied de son groupe.

À la base, le bonhomme est doté d'une voix assez classique avec pas mal de grain, même s'il a un peu trop tendance à forcer dessus. Mais son kif, c'est de hurler. Oui, j'ai bien dit HURLER, comme si on le torturait (il devait sans doute enregistrer avec les lignes de clavier directement dans les oreilles). Cette impression est en outre renforcée par une saturation inutile façon metal indus'. Et comme dans ce cas il perd complètement sa capacité à produire des notes, je ne vous raconte pas l'étendue du désastre… Allez, cadeau : si vous voulez vous en payer une bonne tranche, jetez une oreille sur le refrain de "A Day Tomorrow" sur leur Myspace : vous ne serez pas déçu du voyage !

Un tel handicap n'est pas facile à surmonter, et il aurait fallu des qualités de composition hors normes pour sauver le navire du naufrage. Ce n'est pas le cas : sans être désagréable, le power metal d'Assailant peine à sortir des sentiers battus. Les Suédois donnent surtout dans le riff bien lourd, qui contraste avec le clavier plus léger. Ils savent aussi se la jouer agressif quand il le faut, avec quelques courts passages aux confins du mélodeath comme sur "Instincts", aux faux airs de Dark Tranquility. On note aussi quelques refrains agréables qui viennent rehausser un peu l'ensemble, comme "Wicked Dream" ou "Catch 22", ainsi qu'une ballade hard FM qui fonctionne bien ("Eternal"). Cela reste toutefois un peu court…


Résumer Wicked Dream est en fin de compte assez simple. Prenez In Search of Truth d'Evergrey : virez la voix chaude et profonde de Tom Englund et mettez à la place un type qui passe la moitié de son temps à brailler comme un punk bourré croisé avec un supporter du PSG. Ensuite, remplacez les ambiances sombres développées par les claviers par des sons typés eurodance / DJ Tuning : et voilà, le tour est joué. Consternant…


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 6 polaroid milieu 6 polaroid gauche 6