2216

CHRONIQUE PAR ...

2
Cosmic Camel Clash
Cette chronique a été mise en ligne le 04 juin 2008
Sa note : 15.5/20

LINE UP

-Arno Begic
(chant)

-Arnaud Gris
(guitare)

-Vincent Repel
(basse)

-Franck Laurens
(batterie)

TRACKLIST

1)Spina Ventasa
2)Poison
3)Incassable
4)À Perte de Vue
5)Noises
6)(D)evil

DISCOGRAPHIE

Instable (EP) (2008)

Fragments - Instable (EP)
(2008) - hardcore inclassable - Label : Autoproduction



Fragments vient de Rouen, Fragments existe depuis 2003 et Fragments cogne. C'est la description la plus courte et la plus juste qui vient quand on veut donner une idée d'à quoi s'attendre à l'écoute d'Instable, EP six titres bien conséquent vu qu'il atteint une durée totale de plus de vingt-cinq minutes. Soutenu par French Metal qui les a sélectionnés pour participer à leur compil Hors des sentiers battus, le groupe semble bien décidé à se frayer un chemin dans la scène métal française. Et qui pourrait le leur reprocher ?

Une petite intro acoustique un rien tribale... et VLAN ! Un bon gros riff de thrashcore balancé au travers de la face, riff à la fois méchant et recherché. Ce genre d'approche vicieuse fait toujours plaisir, et "Spina Ventosa" est une de ces compos qui font du bien d'entrée quand on écoute un album pour la première fois. Il faut dire que Fragments abat un jeu assez séduisant : le chant d'Arno est très puissant en mélodique/agressif et carrément méchant en hurlé, les riffs font mal par où ils passent et la manière dont le titre mêle gros core et plans acoustiques fait franchement dresser l'oreille. On a tout de suite l'impression d'être tombé sur quelque chose et "Poison" comme "Incassable" enfoncent le clou : les deux compos mettent en avant une délicieuse tendance à envoyer intelligemment le bois. Le premier présente des petites mélodies pop en intro suivies de plans mélo à la Deftones en guise de couplet qui font mouche, surtout que le groupe s'en sert de base pour faire monter la sauce de plus en plus, jusqu'à balancer du vraiment très gros (Begic fait peur). Le deuxième confirme que les riffs peuvent confiner au death à un moment puis être enchaînés à tout ce qu'on veut sans heurt, et fait preuve d'une complexité assez bluffante au niveau de la construction. Impressionnant.

Fragments ne rechigne pas à faire durer les morceaux et réussit son coup : "Incassable" ne tourne jamais en rond malgré ses 5'52, et "Noises" remplit sans souci ses 5'32. Ce titre démontre au passage que Fragments peut prendre vraiment tous les styles (ici le death mélo) pour en faire du Fragments : une fois un genre posé ils jouent sur les changements de tonalité et les ruptures d'atmosphère pour se l'approprier et ça marche à chaque fois... ou presque. Car "À perte de vue" est un ton en-dessous: même si l'intro acoustique est pertinente (une fois encore) le couplet est un des seuls ratages de l'album tant le groupe évoque soudainement AqME sans prévenir ! Heureusement que la compo renferme un plan métal imparable pour rattraper la sauce (« à perte de vue, sans faille, solide... ») car sans ce passage provocateur garanti de headbanging les choses auraient été mal engagées. On peut noter également une petite ressemblance entre certains riffs de ce morceau et celui qui ouvre "(D)evil", mais comme le titre en question joue énormément sur la complémentarité entre métal et postcore il s'en sort avec les honneurs. Le sens de la composition et de la dynamique de Fragments est en tout cas certain : ça a beau varier sans cesse, ça se tient.


Pas la peine de vous faire un dessin : Instable c'est de la bonne came. Les amateurs de métal moderne, catchy et travaillé seront aux anges à l'écoute de cet EP qui laisse présager du meilleur si le groupe réussit à décrocher un label et un gros son... car pour une autoprod le résultat est assez épatant. Et dire qu'il y en a encore pour penser que la scène française ne peut pas rivaliser avec les autres...


www.myspace.com/groupefragments


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 7 polaroid milieu 7 polaroid gauche 7