2302

CHRONIQUE PAR ...

5
Fishbowlman
Cette chronique a été importée depuis metal-immortel
Sa note : 13/20

LINE UP

-Lutz Vegas
(chant)

-Schmuddel
(guitare)

-Dirty Dick
(batterie)

-Rico
(basse)

-Vulcanus
(guitare)

TRACKLIST

1)Bad Ass Boys (Drive Bad Ass Toys)
2)I Got The Hammer Down
3)We Give Rock A Bad Name
4)Prolehead
5)San Francisco
6)Road To Ruin
7)Acceleration Nation
8)From Zero To Hero
9)Great Racer
10)Good Ass (Is Hard To Find)
11)My Motor Burns
12)No One Says No To The V8 Wankers Possessed By Rock 'N' Roll

DISCOGRAPHIE

The Demon Tweak (2005)
Got Beer? (2013)

V8 Wankers - The Demon Tweak
(2005) - heavy metal hard rock - Label : Rude Records



Wow, quelle pochette, elle a vraiment de la gueule! Déjà, rien qu'au look des musiciens, on a direct envie d'en savoir plus. Les préjugés risquent d'aller bon train : «encore un groupe dans la lignée de Motörhead» va-t-on s'exclamer ici ou là. Perso, je ne trouve pas que ça ressemble tant que ça à Motörhead, ce qui est plutôt surprenant en soi. V8 Wankers est un groupe allemand (ça se voit rien qu'à la tête du guitariste blond d'ailleurs, ach ja), pratiquant un heavy rock, on s'en serait douté, bien burné. La méfiance s'installe quand même: va-t-on avoir à faire à un groupe du style Nashville Pussy ou American Dog, c'est-à-dire jouant à fond sur son image sexe et déconne pour se faire connaître ? Réponse: oui !

Mais peu importe l'image, la qualité des compos est bien là ! Malheureusement, comme je le disais plus haut, il s'agit d'un groupe allemand, c'est ça le problème! Je n'ai rien contre l'Allemagne, 'tention, mais dans le cadre du heavy metal, nos amis teutons s'attachent vraiment à être rigoureux, stricts. Du coup, ils en oublient trop souvent de varier leurs albums, d'y apporter un soupçon de créativité qui rendrait l'écoute d'un album en entier moins chiante. Rien qu'avec les ténors du metal allemand comme Running Wild, Grave Digger ou Primal Fear, quand on écoute deux chansons d'un album (prenez un titre speed et un mid-tempo, en le sélectionnant au pif dans la tracklist), vous avez déjà écouté tout le reste. Alors, avec les groupes allemands de seconde zone, n'en parlons pas. Bref, cette rigidité se retrouve chez les V8 Wankers.

Étrangement, il n'y a pas vraiment d'influences Motörhead, il faut plutôt aller les chercher du côté de Saxon dans sa période biker. Rien que sur le premier titre, "Bad Ass Boys (Drive Bad Ass Toys)", la simplicité des riffs rappellent Saxon, ça aurait pu apparaître même sur un de leurs albums les plus récents. En clair, ça dépote, encore et toujours. Pour le chanteur, c'est simple, imaginez que Rock 'n' Rolf de Running Wild ait décidé d'abandonner son image de pirate, contre celle d'un biker. La voix de Lutz Vegas évoque donc celle de Rock 'n' Rolf, en plus graisseuse et moins metal. La ressemblance est même frappante sur les refrains avec les mêmes intonations. Et prenez les titres les plus rock des albums de Running Wild, V8 Wankers se situe tout à fait dans cet esprit, l'aspect mécanique en moins.

On retrouve à la fois les qualités et les défauts de ce style très efficace. J'imagine que les V8 Wankers doivent tout détruire en concert. Mais sur album, c'est moins intéressant, et même en étant fan de ce style, j'ai du mal à m'enflammer plus que ça. A force d'enchaîner les mid-tempos heavy rock et les titres speed, on en vient presque à savourer la moindre variation, comme le pont de "From Zero To Hero (You Can't Keep A Good Band Down)", qui ne dure pourtant pas bien longtemps. Le riff de "Acceleration Nation" rappelle quant à lui le "Basket Case" de Green Day, une référence qui apparaît un peu déplacée dans un album graisseux comme celui-là (je n'ai rien contre Green Day, ils ont fait bien mieux que "Basket Case" de toute façon).


Bref, si vous êtes en manque de rock 'n' roll, The Demon Tweak saura combler toutes vos attentes. Les titres speed sont là pour le prouver. Et si l'aspect ultra-répétitif ne vous dérange pas, c'est encore mieux. Les V8 Wankers n'ont pas à rougir face aux autres groupes du même genre, puisqu'ils ne sont ni meilleurs, ni moins bons que la concurrence. Sachez quand même qu'il existe des groupes comme Nashville Pussy, American Dog, Speedealer ou Deeds qui font des efforts pour rendre leurs albums moins linéaires.


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 3 polaroid milieu 3 polaroid gauche 3