2321

CHRONIQUE PAR ...

7
Count D
Cette chronique a été importée depuis metal-immortel
Sa note : 15/20

LINE UP

-Henrik Wenngren
(chant)

-Pontus Pettersson
(guitare)

-Simon Jarrolf
(guitare)

-Captain Carcass
(basse)

-Fredrik Eriksson
(batterie+chant)

TRACKLIST

1)Beast
2)Trigger Needs Some Action
3)High On Fire
4)Deadicate
5)Life Corrupted
6)Deathrash
7)Boots Of Led
8)A Vicious Mind
9)The Feeder Of Evil

DISCOGRAPHIE


Vicious - Vile, Vicious And Victorious
(2004) - melodeath - Label : Sound Riot



Voici une belle signature chez Sound Riot : Vicious, pour leur premier véritable album Vile, Vicious & Victorious. L’école suédoise de death/thrash mélodique frappe encore avec une musique directe, puissante et précise. Vicious a vu le jour en 2001 après être passé par plusieurs étapes de formation. Aujourd’hui complétée par le chanteur Henke Wenngren de Skyfire, cette offrande masterisée par Peter In De Betou (Hypocrisy, Amon Amarth, Darkane…) est un véritable concentré d’efficacité.

On ne réinvente pas le style, mais Vicious y apporte sa touche personnelle, son empreinte, qui fait que ses riffs sont particulièrement intenses et précis comme une lame de couteau. C’est pour ça que l’on retrouve de tout dans ce Vile, Vicious & Victorious : du Carcass, du Slayer, du Hypocrisy, mené par des rythmiques et des constructions ce qu’il y a de plus tranchant, sans laisser place à la fantaisie inutile.

L’album présente une palette assez hétérogène de metal. Les deux premiers titres "Beast" et "Trigger Needs Some Action" sont furieux et rapides, une entrée en matière rapide et brutale. L’excellent "Trigger Needs Some Action" dégage des rythmiques dominantes et indestructibles à la Carcass. Une très belle pièce, tout comme le "Life Corrupted" du haut de son thrash virtuose. Le chant de Henke est tout au long de l’album une véritable invective, extrême et agressif, particulièrement sur "Boots Of Led" qui est selon moi un titre phare de l’album. Riffs tordus et construction heavy menés par des leads mélodiques rappelant à n’en point douter Hypocrisy en font toute sa richesse. Beaucoup apprécieront les structures progressives de ce titre.

Les dernières compositions de l’album sont plus heavy que les premières. "A Vicious Mind" en fait partie, comme à la bonne vieille école Gothenburg. Il faut faire aussi attention à ne pas passer à coté de "The Feeder Of Evil", belle leçon rythmique, frôlant les structures décalées du punk. Enfin… que de bonne came sous le signe du meurtre et de la violence. Vicious bénéficie en outre d’un son propre et direct, convenant parfaitement à son art. Un très bon album pour les fans du thrash/death metal suédois destructeur, précis tout autant que mélodique.




©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 4 polaroid milieu 4 polaroid gauche 4