2937

CHRONIQUE PAR ...

16
Kroboy
Cette chronique a été mise en ligne le 28 janvier 2009
Sa note : 8/20

LINE UP

-Peavy Wagner
(basse+chant)

-Victor Smolski
(guitare)

-Andre Hilgers
(batterie)

TRACKLIST

1)Gib Dich Nie Auf
2)Vollmond
3)Never Give Up
4)Terrified
5)Lord of the Flies (orchestral version)
6)Home

DISCOGRAPHIE


Rage - Gib Dich Nie Auf (EP)
(2008) - heavy metal - Label : Nuclear Blast



Ah tiens, Rage sort un nouvel EP. Gib Dich Nie Auf saura-t-il se montrer le digne successeur de Extended Power (1991) ou de Beyond The Wall (1992) ? La réponse est simple : non, et 10 fois non. D'ailleurs, peut-on vraiment parler d'un EP ? En effet, Gib Dich Nie Auf sera principalement commercialisé dans un coffret avec Carved In Stone, et ressemble surtout à un mauvais prétexte pour une réédition à peu de frais d'un album sorti il y a même pas 1 an. Sinon, comment expliquer ce qui s'apparente surtout à une collection de faces B ?

En effet, question remplissage, cet EP fait très fort ! "Vollmond" ? Il s'agit de la version allemande de "Fullmoon", déjà présente sur l'édition limitée de Speak Of The Dead. "Terrified" ? Ce morceau figurait sur la compilation Into The Light, le 1er volet de la compilation célébrant les 25 ans de Nuclear Blast, entièrement composé par Smolski. Etant donné que le line up complet de Rage officiait sur ce titre, dans une veine proche du répertoire du groupe (avec un début lorgnant efficacement vers le thrash), il n'est pas abusif de le retrouver sur un produit estampillé Rage. "Lord Of The Flies" ? Il s'agit d'une version réarrangée du titre qui conclue Carved In Stone. Une version « orchestrale », paraît-il ; avouons que la différence avec l'originale n’est pas flagrante. Gardons le meilleur pour la fin : "Never Give Up" ? Vous ne connaissez pas ce titre ? Rassurez-vous, moi non plus. Sachez simplement que dans la langue de Goethe (ou Oliver Kahn), "Never Give Up" se traduit par… "Gib Dich Nie Auf" ! Et oui, 2 fois le même titre sur un EP, super idée !

Alors, y a-t-il du matériel inédit sur Gib Dich Nie Auf ? Oui, un peu quand même ! Premièrement, le morceau titre. Musicalement, pas grand-chose à signaler, il s'agit de Rage générique. Un morceau court et assez simpliste : couplet heavy, refrain mélodique, le tout emballé en 3 minutes tout rond (4 pour la version anglaise un peu plus étoffée). On imagine qu'il a été composé pendant les sessions de Carved In Stone, tant il se situe dans la même lignée. Bref, un titre assez mineur, agréable mais vu et revu de la part de Rage. Non, la nouveauté se situe évidemment au niveau des paroles en allemand, un processus quasi inédit chez Rage. Et du heavy chanté en allemand, c'est toujours… spécial ! Autre nouveauté : "Home". En voilà un titre original ! Il s'agit en effet d'une ballade très épurée, qui combine simplement la voix de Peavy avec des claviers en toile de fond. L'ambiance est à la mélancolie, sentiment renforcé par un solo final à la guitare acoustique, malheureusement un poil trop long. Une vraie curiosité, et sans doute le titre le plus intéressant du lot.


Au final, c'est bien simple : en tant qu'EP (disponible uniquement sur le site de Nuclear Blast ?), Gib Dich Nie Auf ne vaut clairement pas le coup. Et pour ceux qui voudraient mettre la main sur Carved In Stone, achetez plutôt l'édition limitée avec le DVD du concert au Wacken 2007, beaucoup plus intéressant. Sur son site, Nuclear Blast nous vend cet EP comme la première étape de la célébration du 25ème anniversaire de Rage : espérons que la suite des festivités sera plus appétissante que ce pétard mouillé…


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 1 polaroid milieu 1 polaroid gauche 1