3609

CHRONIQUE PAR ...

40
Joe Le Hareng
Cette chronique a été mise en ligne le 30 août 2009
Sa note : 11.5/20

LINE UP

-Husky
(chant)

-Peter
(guitare)

-Robin
(basse)

-Svante
(batterie)


TRACKLIST

1)Critical
2)Another Fuckin' French
3)Sunkissed
4)Painkiller
5)You Alone
6)Whore
7)So Loaded
8)Headache
9)Black n Blue
10)We Said It All
11)We're All Gone
12)Kickstart the Sun

DISCOGRAPHIE


Villa Nova Junction - Villa Nova Junction
(2009) - rock - Label : Hellrow Records



Pour l'amateur de rock éclairé, "Villanova Junction" est le superbe morceau qui ferme (ou presque) la prestation d'Hendrix à Woodstock. Autant dire qu'avec de telles références, les Suédois de Villa Nova Junction (notez la subtile différence) ont tout intérêt à assurer! Mais ici point d'acid rock psychédélique emprunt de substances, mais un rock de type britannique qui a un peu le cul entre deux chaises en pin massif à monter soi-même (n'oublions pas que nous sommes en Suède)

Oscillant entre le rock anglais des années 70 et celui plus moderne des teenages band qui peuplent les disquaires et les plateaux télé, Villa Nova Junction offre avec ce premier album un étrange mélange de morceaux irrésistibles et catchy en diable et de chansons insipides, voire carrément irritantes. Il faudra d'ailleurs attendre le quatrième morceau pour commencer à apercevoir les qualités rock n' roll du combo. Le burner "Critical" serait sympathique si le chant n'était pas un peu trop tangent pour être honnête, "Another Fuckin' French" n'est pas assez originale pour créer l'engouement et "Sunkissed" est insupportable de mievrerie... Non vraiment, il faut attendre "Painkiller" et son rock péchu pour commencer à apprécier : intro catchy, couplet classique mais agréable et un petit pont qui grooverait presque (mais toujours ce chant à la limite de la justesse).

"You Alone", "Headache" et "So Loaded" feront également leur petit effet grâce à un rock n' roll sobre et bien foutu (avec option batterie qui groove, c'est pas négligeable). Et quand les Suédois commencent à sonner seventies sur "We're All Gone" on toucherait presque au génie. Presque, parce qu'il faudrait arrêter le combo clappement de mains/appels de caisse claire qui revient un peu trop souvent et qui sonne franchement pas terrible. Allez, ils sont pardonnés parce que "Kickstart the Sun" (qui sonne bizarrement comme une vieux Maiden, période Killers), est une tuerie sans nom! Riff démoniaque, batterie punkisante, lignes de chant qui envoient le bois (ah, ce « Rain Keep Falling ») et solo qui lâche les chevaux : ce dernier morceau est un tube immédiat. Seulement voilà c'est le dernier morceau, et il aura fallu écouter, voire endurer, 11 morceaux entre le bon et le très médiocre pour parvenir au grand frisson. Ça fait un peu léger.


Pour un groupe qui tourne depuis un bout de temps, les Suédois de Villa Nova Junction sont encore un peu fragiles. Malgré une bonne énergie et d'excellentes références, Villa Nova Junction souffre d'une part d'un chanteur un peu trop limite sur certaines lignes et de compositions peu inspirées. Espérons que leur prochain effort fera pencher la balance du bon côté!


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 7 polaroid milieu 7 polaroid gauche 7