3638

CHRONIQUE PAR ...

9
Adam Weishaupt
Cette chronique a été mise en ligne le 14 septembre 2009
Sa note : 14.5/20

LINE UP

-Dan “KULAN” Swanö
(guitare+chant)

-Andreas “DRETTE” Axelson
(basse+chant)

-Benny “BEMPA” Larsson
(batterie+chant)

TRACKLIST

1)Packad & Klar
2)Diska
3)Snobb
4)Mangel
5)Ar Det Sa Det Ska Va?
6)Fodd Till Ett Liv I En Logn
7)Muskler
8)Av Alla Sedlar Jag Har Fatt
9)Fotbollspappan
10)Terror-tore
11)Skitig
12)Vem Fan Tror Du Att Du Ar?
13)Alkoholiserad
14)Tillat Mig Spy
15)Destination U.S.A.
16)Bakfull
17)Vad Har Du I Skallen, Svin?
18)Insparrad
19)Guds Kontonummer
20)Trendsvin
21)Mitt Liv Blir Min Dod
22)Do Da Din Javel
23)Det Finns En Grans
24)Era Sinnesjuka Svin
25)Du Borde Sparras In
26)Aggressiv
27)Det Finns Inte Ord

DISCOGRAPHIE

Total Terror (2009)

Total Terror - Total Terror
(2009) - punk - Label : Vic Records



A l’instar de l’Undisputed Attitude de Slayer, ce Total Terror a servi, au cours des années 90, d’incursion dans le genre du punk dit « bas du front » aux membres d’un groupe dont, au premier abord, ce n’était pas le pain quotidien, à savoir Dan « Kulan » Swanö, Andreas « Drette » Axelson et Benny « Bempa » Larsson de Edge Of Sanity. N’étant pas familier avec leurs travaux plus sérieux, je me contenterai d’aborder l’album comme il vient.


« Comme il vient », c’est un peu un euphémisme pour « dans ta gueule ». Car toujours à l’instar du contenu d’Undisputed Attitude, Total Terror regorge de punk bourdonnant et cradingue (pas californien pour un sou) exécuté par des musiciens « compétents » (autre euphémisme, cette fois-ci pour « monstrueux ») qui savent ce qu’ils font : le son est authentique et la formule est appliquée avec humilité (pas de morceaux à rallonge, approche primaire de pochetron en colère totalement assumée etc.) que ça soit dans la symbiose compacte et minimaliste entre basse, guitare et batterie ou l’hystérie redoutable de Dan Swanö. Les seules infidélités au genre qu’on y trouve sont ces blast-beats intempestifs ou certains vocaux limite growlés terriblement efficaces.

Alors oui, difficile de différencier les morceaux - vingt-sept au total pour à peine plus d’une demi-heure de musique. Mais dans le double torrent impitoyable des groupes de punk fadasses (hmm, The Bones) et des side-projects vaseux qui aspirent vainement à une crédibilité crasseuse (hmm, Chrome Division), les beuglements excités en suédois de Dan Swanö sur fond de blitzkrieg punk/garage font office de grande bouffée d’air frais. Sans compter que vers la fin de l’album, certaines compos se font plus compactes et ressemblent plus à de « vraies » chansons (toutes proportions gardées…) : "Mitt Liv Blir Min Död" en est un bon exemple. "Dö Då Din Jävel" aussi. Et puis "Det Finns En Gräns", tant qu’on y est. Bref, vous voyez où je veux en venir.


Tout ça s’adresse donc à ceux qui chercheraient désespérément un truc satisfaisant, brutal et punkoïde à se mettre sous la dent. Ils peuvent bien entendu y aller les yeux fermés. Mais pour peu que l’on ne se fie pas qu’aux apparences, que l’on décide d’aller au-delà du glaçage de l’agression pure et que l’on pénètre le noyau fragile et évasif de l’Être, on se rend compte que Total Terror, c’est aussi un beau nom de groupe et une pochette qui tient ses promesses. Et ça, ça n’a pas de prix.


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 5 polaroid milieu 5 polaroid gauche 5