4108

CHRONIQUE PAR ...

5
Fishbowlman
Cette chronique a été mise en ligne le 30 mai 2010
Sa note : 14/20

LINE UP

-Nicole Laurenne
(chant+orgue)

-Michael Johnny Walker
(guitare)

-Kyle Rose Stokes
(basse)

-Bob Hoag
(batterie)

TRACKLIST

1)Do What You Do
2)Karen (Get Yourself Out)
3)You Don’t Know a Thing About Me
4)You’re Bringin Me Down
5)Train Wreck
6)He’s What I Want
7)Rosie
8)Take Pity
9)The Kinda Love I Got
10)Fire & Pride
11)Not That Kind of Girl
12)Undone

DISCOGRAPHIE


The Love Me Nots - Upside Down Inside Out
(2009) - rock - Label : Bad Reputation




Groupe de rock américain, The Love Me Nots (excellent nom de groupe quand même !!!) sort son deuxième album, Upside Down Inside Out. Au départ, on a l'impression d'écouter un groupe amateur tellement les guitares et claviers sonnent « basique », l'impression d'écouter un groupe de rock « chébran » de p'tits jeunes issus de la scène parisienne. S'arrêter sur ce genre d'a priori serait une erreur car The Love Me Nots vaut bien mieux que ça.


Après quelques écoutes, l'expérience des musiciens en terme de « songwriting » est une évidence. Les morceaux s'enchaînent à toute vitesse, l'énergie est bien là et on n'a pas le temps de s'ennuyer. Le groupe se montre très à l'aise pour caser des refrains mélodiques et accrocheurs, chose que les autres groupes de cette scène oublient souvent de faire, privilégiant la « rock 'n' roll attitude », les paillettes et les poses pour les sessions photos au « songwriting ». L'orgue à la mode années 60 et la tonne de guitares « fuzz » sont bien entendu un parti pris pour retranscrire au mieux l'ambiance de l'époque.

Le jeu de la claviériste Nicole Laurenne (qui s'occupe aussi du chant), n'est pas sans rappeler celui des Animals ou de Nino Ferrer (si si !) avec quelques solos très courts et « old-school » sur "You Don't Know a Thing About Me" et "Rosie". Si tous les morceaux ne sont pas inoubliables (les titres speeds sont enchaînés trop rapidement pour réellement marquer les esprits), on retiendra surtout l'excellent "Fire & Pride", avec son riff à la "In-A-Gadda-Da-Vida" (de Iron Butterfly) et les chœurs sur le refrain, les tubesques "You Don't Know A Thing About Me" et "Train Wreck" qui pourraient facilement passer à la radio, le rock énergique de "The Kinda Love I Got"...


Après toute cette débauche d'énergie, une ballade qui sent bon la fumette pour terminer, "Undone", aux sonorités psychédéliques. The Love Me Nots a, semble t-il, trouvé la bonne recette et pourra nous la resservir inlassablement sur les prochains albums, on sera toujours preneur. Même Rock 'n' Folk a aimé, c'est dire ! À consommer sans modération !


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 6 polaroid milieu 6 polaroid gauche 6