4167

CHRONIQUE PAR ...

40
Joe Le Hareng
Cette chronique a été mise en ligne le 21 juillet 2010
Sa note : 12/20

LINE UP

-Danko Jones
(chant+guitare)

-John Calabrese
(basse)

-Dan Cornelius
(batterie)

TRACKLIST

1)I Think Bad Thoughts
2)Active Volcanoes
3)Tonight Is Fine
4)Magic Snake
5)Had Enough
6)(I Can't Handle) Moderation
7)Full Of Regret
8)The Sore Loser
9)Like Dynamite
10)Apology Accepted
11)I Wanna Break Up With You

DISCOGRAPHIE

We Sweat Blood (2003)
B-Sides (2009)
Below The Belt (2010)

Danko Jones - Below The Belt
(2010) - punk hard rock - Label : Bad Taste



Tiens le Canadien Danko Jones a sorti un nouvel album! Cool! Laissez moi deviner... Gros riffs rock n roll pas très originaux mais efficaces, batterie qui file tout droit et chansons qui parlent de cul. Bingo. Faut dire qu'entre la pochette et le titre, j'avais quand même peu de chance de me gourer. Le costume en cuir, le lion, la meuf à moitié à poil, tout est parfait Danko, absolument parfait. Par contre si tu pouvais me filer une adresse pour que je me procure le fauteuil en osier, c'est pour...hum... Ma collection de fauteuil en osier...hum...


Attention quand même a ne pas tomber dans les clichés, Danko! Parce que les fautes de goût sur les pochettes on s'en fout un peu mais quand les clichés commencent à contaminer la musique c'est tout de suite moins marrant. Surtout quand on officie dans un style particulièrement propice à ce genres de dérapages. Pour l'instant le Canadien tient encore la route mais n'est pas à l'abri de deux-trois sorties de pistes. Les morceaux sont toujours menés à fond de train, avec cette petite pointe de punk-rock à roulette qui va bien à son Hard Rock musclé (merci le duo Calabrese/Cornelius qui trace le chemin pour la guitare sous stéroides de Jones).

Mais il faut reconnaître qu'elle en a pris un petit coup dans l'aileron la gratte à Danko. Les riffs commencent à se ressembler, à manquer du petit côté « prend ca dans ta gueule » de leurs illustres ainés et on commence nous à se rendre compte que sans les gros riffs qui font mal, la musique de Danko Jones c'est quand même pas le rêve... Que la conception d'une chanson selon Danko c'est plutôt simpliste. Alors que reste-il? Un enchainement d'histoires qui tourne autour de la virilité, quelques bons riffs qui font encore leur petit effet. Quelques passages qui font place nette. Et des souvenirs. Des souvenirs de l'époque où Danko représentait l'avenir du hard rock burné.

C'est con parce que ça partait plutôt pas mal! "I Think Bad Thoughts" envoie un bois de qualité avec ses lignes de chants inspirées et son refrain catchy et offre un opener des plus acceptables. Après c'est un peu la débandade ("Magic Snake", "Had Enough", pour ne citer qu'eux) et il faudra attendre "Moderation" qui repassera côté originalité mais qui fait son petit effet quand même avec son refrain taillé pour le live. Petite mention spéciale à "Full of Regret" qui fait office de « power-ballad » (faut le dire vite quand même) réussie. La fin de l'album est des plus anecdotiques et à part peut etre "Apology Accepted", il n'y a pas grand chose à sauver.


Alors nous voilà avec Below The Belt. Un album sans doute bon a écouter à fond les gamelles sur le periph' en charmante compagnie, une fois ou deux. Un album dont certains titres seront sans doute très efficaces en Live, calés entre deux torpilles issue de la discographie de Jones mais qui aura du mal à se frayer un passage dans votre top ten...


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 3 polaroid milieu 3 polaroid gauche 3