4257

CHRONIQUE PAR ...

5
Fishbowlman
Cette chronique a été importée depuis metal-immortel
Sa note : 10/20

LINE UP

-Marco Mendoza
(basse+chant)

-Richie Kotzen
(guitare)

-Steve Wiengart
(claviers)

-Tommy Aldridge
(batterie)

-Brian Tichy
(batterie)


TRACKLIST

1)Not For Me
2)Live For Tomorrow
3)Lettin' Go
4)Look Out For The Boys
5)I Want You
6)Your Touch
7)Let The Sun Shine
8)You Got Me
9)In My Face
10)Broken
11)Still In Me
12)Dance With Me

DISCOGRAPHIE


Mendoza, Marc - Live For Tomorrow
(2007) - rock hard rock - Label : Frontiers Records



Bassiste de session réputé, ayant joué avec Al Jarreau, Ted Nugent, les Cranberries, Ozzy Osbourne, Thin Lizzy (enfin, le faux Thin Lizzy évidemment, après la mort de Phil Lynott, faut pas déconner !!!), Whitesnake et Steve Lukather, rien que ça, Marco Mendoza sort son premier album solo, Live For Tomorrow.

On ressent fortement l'empreinte de Richie Kotzen, lequel assure la production et la plupart des guitares sur l'album. Malheureusement, devrait-on dire, puisque les albums solos bluesy de Richie Kotzen sont plutôt banals, c'est le moins qu'on puisse dire ! La musique de Marco Mendoza s'inscrit tout à fait dans ce style, à mi-chemin entre les albums solos de Mike Tramp et Richie Kotzen. Marco Mendoza chante également et ne s’en sort pas trop mal, bien que le voir chanter sur tout un album puisse devenir un peu monotone à la longue. Avec quelques invités de marque pour taper quelques solos (Steve Lukather, Ted Nugent) sans oublier Tommy Aldridge, le batteur de Whitesnake, dont on ressent à nouveau son côté mécanique sur les deux titres où il joue ("In My Face" et "Broken").

Au programme, un album de rock mélodique tout ce qu'il y a de plus commun, un de plus pour le catalogue Frontiers. Parfois un poil plus pêchu que la moyenne, comme sur le bon vieux hard rock "Look Out For The Boys", avec en prime quelques vocalises à la Glenn Hughes, à la limite de la parodie. Le seul titre rapide de l'album, "Broken", change des éternels mid-tempos. On n'échappera pas non plus à la ballade bluesy bateau "Still In Me"... ah peut-être qu'il s'agit d'une reprise de Richie Kotzen, ou peut-être pas. En tout cas, on a bien du mal à distinguer leur musique à ces deux là, ils ne font qu'un après tout. Peut-être que les fans des groupes dans lesquels a joué Marco Mendoza trouveront un quelconque intérêt à cet album, c'est bien à eux que s'adresse Live For Tomorrow.




©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 6 polaroid milieu 6 polaroid gauche 6