4544

CHRONIQUE PAR ...

87
Malice
Cette chronique a été mise en ligne le 11 avril 2011
Sa note : 7/20

LINE UP

-Daniel Brennare
(chant+guitare)

-Magnus Sahlgren
(guitare)

-Mikael Larsson
(basse)

-Johan Oudhuis
(batterie)

TRACKLIST

1)Floating in Darkness
2)
Illwill
3)
The Hating
4)
U.N.S.A.N.E.
5)
House of the Setting Sun
6)
Behind the Green Door
7)
Parasites
8)
Out of Control
9)
Taste of Hell
10)
Midnight Madness

DISCOGRAPHIE


Lake of Tears - Illwill
(2011) - dark metal inutile - Label : AFM Records



- Quoi? Seulement 7 sur 20 ?!
- Exactement.
- Tu plaisantes ?
- J'aimerais bien.
- ... je te rappelle que c'est quand même toi qui a demandé à chroniquer cet album !
- La couverture me plaisait, et elle me plaît toujours. Malheureusement, ce n'est pas le cas du contenu.
- Tu pourrais au moins développer ?
- Si tu veux...


- Tout d'abord, je me suis ennuyée tout au long de l'album: C'est toujours les mêmes ficelles, rien ne change.
- Mais ça fait partie du genre !
- Alors c'est le genre qui est chiant.
- Tu ne peux pas les condamner pour ça... et avoue, ça poutre bien !
- Carrément! Autant que Barbra Streisand.
- La chanteuse ?
- Le morceau.
- C'est toi qui es trop exigeante !
- Parce que c'est trop demander à un groupe de changer de riff d'un morceau à l'autre ?
- Le riff ne fait pas tout...
- .. développe.
- Ils sont sincères, et leur musique est brutale !
- Elle n'est pas brutale, elle est formatée et proprette.
- Mais admets que des titres comme "Midnight Madness" envoient bien !
- Je n'admets rien du tout, au contraire je nie. Tu veux que je te dise ? J'ai pas eu peur une seule fois en écoutant Illwill.
- Et pourtant le chanteur s'implique...
- C'est vrai et ça s'entend, mais ça ne suffit pas à faire de cette chose quelque chose de bien.
- Tu dis ça parce que ce n'est pas ton style.
- Effectivement, je suis loin d'être une experte en metal de ce genre...
- Ah !
- ... mais ça ne m'empêche pas de savoir reconnaître de la mauvaise musique.
- ...
- Désolée. Je n'y peux rien si c'est nul.
- Tu n'as vraiment rien de positif à dire de cet album ?
- Non.
- Pourtant tu leur as mis 7, et pas 0 !
- C'est vrai.
- Pourquoi ?
- Hé bien, on peut tout d'abord dire que tout cela part d'une bonne intention. Ensuite, même si les compos sont pauvres, elles ont le mérite d'aller à l'essentiel. Et puis, il y a quand même "House of the Setting Sun" qui remonte la moyenne en flèche.
- J'imagine que c'est déjà ça.
- Je suis trop gentille.
- J'ai quand même de la peine à imaginer que tu as osé mettre un 7 à Lake Of Tears.
- Et alors? 
- Ce sont les précurseurs du metal gothique en Suède !
- Bien tenté, mais je dois dire que je m'en fous.
- ... j'aurai au moins essayé.



- Tu sais à quoi m'ont fait penser Lake Of Tears lorsque j'ai écouté Illwill ?
- Dis toujours...
- À une bande d'amateurs qui se forcent pour essayer de me faire peur.
- Tu es dure, quand même.
- Peut-être, mais pas sans raison: que je les aime ou pas, qu'ils soient connus ou pas, un mauvais album reste un mauvais album. Et je ne changerai pas d'opinion jusqu'à ce qu'ils se vengent de moi sur leur prochain opus.
- Et là, tu penses que tu auras peur ?
- Crois-moi... je n'attends que ça.


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 7 polaroid milieu 7 polaroid gauche 7