4702

CHRONIQUE PAR ...

90
Seth
Cette chronique a été mise en ligne le 01 juillet 2011
Sa note : 16/20

LINE UP

-Joe Elliot
(chant)

-Phil Collen
(guitare)

-Vivian Campbell
(guitare)

-Rick Savage
(basse)

-Rick Allen
(batterie)

TRACKLIST

CD n°1 :
1)Rock! Rock ! (Till You Drop)
2)Rocket
3)Animal
4)C’mon C’mon
5)Make Love Like a Man
6)Too Late for Love
7)Foolin
8)Nine Lives
9)Love Bites
10)Rock On
 
CD n°2 :
1)Two Steps Behind
2)Bringin’ on the Heartbreak
3)Switch 625
4)Hysteria
5)Armageddon It
6)Photograph
7)Pour Some Sugar on Me
8)Rock of Ages
9)Let’s Get Rocked
10)Action
11)Bad Actress
  
Bonus Tracks :
12)Undefeated
13)Kings of the World
14)It’s All about Believing

DISCOGRAPHIE

Mirror Ball (2011)
Viva! Hysteria (2013)

Def Leppard - Mirror Ball
(2011) - hard rock - Label : Frontiers Records




C’est avec le double CD live Mirror Ball que Def Leppard, le cultissime groupe de glam hard rock des années 80, célèbre l’année 2011 et fête par la même occasion son entrée dans les rangs du label Frontiers Records. Mais cette nouvelle production du groupe va probablement, comme souvent lors de sorties autres que les albums studios, partager les fans et amateurs.

Car en effet, ce genre de sortie est toujours suivie de deux réactions distinctes : la première, enthousiaste, de la part des fans invétérés qui se jetteront sans se poser de questions sur la moindre production du groupe. La seconde, pouvant également inclure des inconditionnels, sera celle de la lassitude due au peu d’intérêt que constitue un CD live par rapport à un album studio : en effet, pas de nouvelles chansons à priori, donc aucune nouveauté ni aucune découverte : on marche en terrain familier, avec les chansons souvent les plus connues et les plus populaires du groupe. A cela on répondra (même en faisant partie du groupe de réponse n°2) : oui, mais c’est Def Leppard. Et non, pas besoin d’être fan de Def Leppard pour avancer cette réponse, simplement parce que Def Leppard fait partie de ces groupes qui ont un son incroyable en live, d’une grande qualité, rempli d’adrénaline et de testostérone.

Il est clair que le meilleur moyen de commencer à aimer ce groupe est d’entendre leur son en live. L’autre avantage de ce double CD est de proposer une playlist exhaustive des meilleurs titres de la carrière de Def Leppard, ce qui en fait une sorte de best of live de grande qualité, parfait pour découvrir le groupe. Beaucoup de titres sont extraits des albums cultes Pyromania (1983) et Hysteria (1987) et de la période 80’s si importante dans la carrière du groupe. Comme d’habitude, on peut noter la présence des titres percutants et parfaits pour le live, comme "Rocket", "Let’s Get Rocked", et le cultissime "Pour Some Sugar on Me" vers la fin pour achever d’électriser le public. Certaines chansons sont également jouées en acoustique, telles que "Bringin’ on the Hearbreak", ou le plus récent "Two Steps Behind", qui finissent toutes deux en électrique. On notera également la reprise de "Rock On", originellement interprété par David Essex.

Pour les connaisseurs et fans de la première heure, le principal intérêt de ce CD, c'est Undefeated", "Kings of the World" et "All about Believing", trois chansons inédites qui constituent un bonus conséquent. Si "Undefeated" est considéré par le chanteur Joe Elliot (qui l’a composé) comme un hymne rock n’roll, tout comme "All about Believing", "Kings of the World" se détache du lot par l'orientation particulière que le groupe a délibérément voulu y donner. En effet, l’ambiance fait beaucoup penser à Queen, et les parties de chant sont volontairement similaires. Alors bien sûr, certains diront que de ce fait, la chanson n’a pas grand intérêt, mais les membres de Def Leppard sont probablement des fans de Queen, comme beaucoup d’adeptes de rock n’roll, et ils ont simplement voulu se faire plaisir avec cette chanson. Il n’en reste pas moins que ce bonus n’est pas inintéressant et a le mérite de proposer un peu de nouveauté.

Finalement le seul aspect de ce CD live pouvant être considéré comme un défaut serait le fait qu’il ne s’agit pas d’un enregistrement d’une prestation complète du groupe à une date donnée, mais de bouts de live des meilleures prestations de chacune des chansons tout au long du tour 2008-2009 qui ont été montés ensemble pour produire ce live. Cela accentue encore un peu plus le côté best of, mais enlève un peu au côté live et authentique, que beaucoup de fans apprécient. Cependant, on peut penser que vu l’optique best of clairement envisagée avec le choix de chansons extrêmement populaires, et le fait qu’on ne devine pas à l’écoute qu’il s’agit d’enregistrements différents, cela ne va pas constituer un vrai problème. C'est au contraire parfaitement dans l’esprit, en proposant à l’auditeur  les meilleures chansons de la carrière du groupe dans leur meilleure interprétation.

Quoi qu’il en soit, pour les fans de la première heure avide de la moindre nouveauté comme pour les néophytes voulant découvrir le meilleur du groupe dans les meilleures conditions, ce superbe CD live bien emballé répondra à la plupart des attentes, et reste une bonne production, que ce soit côté live ou côté nouveautés avec les trois nouvelles chansons, et cela permet de patienter jusqu’au prochain album studio du groupe.


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 3 polaroid milieu 3 polaroid gauche 3