4716

CHRONIQUE PAR ...

90
Seth
Cette chronique a été mise en ligne le 16 juillet 2011
Sa note : 13/20

LINE UP

-Lars Ramcke
(chant+guitare)

-Alex Guth
(guitare)

-Yenz Leonhardt
(basse)

-Hendrick Thiesbrummel
(batterie)

TRACKLIST

1)
...Og Hammeren Haeves Til Slag...
2)Heathen Warrior
3)The Ride of Asgard
4)Heirs to the Fighte
5)Bloode to Bloode
6)Fyre & Ice
7)The Returne
8)Wolven Nights
9)Ravenhearte
10)The Valkyries Call
11)And Northern Steele Remaineth

DISCOGRAPHIE


Stormwarrior - Heathen Warrior
(2011) - heavy metal speed metal - Label : Massacre



Voici donc le successeur de Heading Northe, que le combo germanique avait sorti en 2008, et qui avait marqué l’univers power/speed metal, par l’hymnique morceau éponyme, "Heading Northe". Cet album ayant achevé de placer Stormwarrior comme une sommité du heavy metal, il est évident qu’ils étaient plus qu’attendus au tournant pour leur prochain album. Et le voici enfin arrivé, ce successeur. Il s’agit donc de Heathen Warrior, ou en français Guerrier Païen. Cette introduction nous rassure déjà sur un point : Stormwarrior reste toujours Stormwarrior, et on va avoir droit à près de 50 minutes de heavy metal épique et guerrier.

C’est donc un puissant guerrier païen en armure qui vient nous prendre la main pour nous amener dans son monde épique. On a droit à une épée et un bouclier, et c’est parti. L’intro, superbe et épique, laisse planer l’espoir d’avoir quelque chose de grand, et l’on marche avec courage vers ce monde plein de mystère, dans l’attente d’un truc aussi énorme que l’entrée en matière de l’album précédent. Puis la chanson éponyme "Heathen Warrior" arrive, qui est une bonne chanson, guerrière et heavy, bien que pas tout à fait à la hauteur de la chanson "Heading Northe" éponyme de l’album précédent. On attend donc, patiemment, que cela arrive. Mais cela peine à arriver… Plusieurs chansons de cet album sont de très bons éléments, avec des sonorités intéressantes, comme "Fyre and Ice" ou "Wolven Nights", mais dans l’ensemble, l’album défile toujours un peu sur la même tonalité, les mêmes ambiances épiques et mêmes thèmes.

Les thèmes par ailleurs, sont toujours autant orientés « guerrier nordique », Viking et Valhalla, avec des chansons telles que "The Ride of Asgard", ou "The Valkyrie Call". La fierté combative et l’esprit bravache des « Vikings Metalleux » est toujours bien là, avec également les thématiques récurrentes du sang, de l’acier, du nord, de la nuit, des loups… Cet album n’est pas une révolution du genre mais un de plus que l’on peut ranger du côté des groupes qui « font du heavy, mais qui le font bien ». Petit détail anecdotique mais drôle à noter : vous aurez pu remarquer la volontaire appropriation du mot « North » en « Northe » dans l’album Heading Northe, et de quelques autres du même genre dans les précédents albums (environ un par album). Eh bien apparemment, ça les a vraiment fait rire, puisque plus de la moitié des titres de Heathen Warrior (en fait, partout où cela était possible) comporte des mots ainsi « customisés » avec des petits « e » rigolos à la fin. Ainsi, nous avons "Heirs to the Fighte", "Bloode to Bloode", "Ravenhearte"… Ça ne sert à rien, mais c’est cool et ça fait pagan.

L’ambiance quant à elle, vient clairement nous rafraîchir la tête, avec un vent du Nord bien froid, mais aussi bien excitant, qui donne envie d’aller se battre avec ces vikings dont on nous vante les qualités en long en large et en travers depuis plusieurs années dans le metal. C’est vrai que le style pagan / folk / viking est clairement à la mode en ce moment dans notre univers musical, mais Stormwarrior a sorti ses premiers EPs en 1999 et 2000, bien avant la vague « pagan warriors », et possédait déjà ce style speed épique qui leur est si caractéristique, et des thèmes déjà très « warriors ». Ce groupe est tellement convaincant dans son style qu’on ne doute pas une seule seconde de leur sincérité, de leur passion pour les ambiances épiques, pour les batailles et de leur esprit guerrier. Alors oui, leur thèmes sont à la mode en ce moment, mais cela fait maintenant plus de 10 ans que les braves de Stormwarrior nous parlent de se battre avec les Vikings.


Les Guerriers de la Tempête reviennent donc égaux à eux-mêmes, avec un album qui n’étonne pas puisqu’il approfondit toujours avec la même fidélité leur univers guerrier, viking et épique. Il est cependant à regretter que Heathen Warrior, bien qu’agréable à écouter, ne soit pas vraiment à la hauteur de la bombe power qu’avait été Heading Northe, tant par sa chanson éponyme que par le reste de l’album, ainsi que par le retentissant accueil que l’album avait reçu. Cet album contentera probablement quand même les fans, même s’il y en aura certains qui seront frustrés par le manque de puissance qui caractérise cet album par rapport à son prédécesseur.


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 2 polaroid milieu 2 polaroid gauche 2