6906

CHRONIQUE PAR ...

17
Lucificum
Cette chronique a été mise en ligne le 23 février 2015
Sa note : 13/20

LINE UP

-Frode Glesnes
(chant+guitare)

-Aksel Herløe
(basse)

-Gerhard Storesund
(batterie+clavier)

TRACKLIST

1) Fremad
2) Hammer I Kors
3) Nidstong
4) Hedensk Oppstandelse
5) Nord og Ner
6) Nornene
7) Trelldom
8) Av Oss, For Oss
9) Blodsband

DISCOGRAPHIE

Norrøn (2011)
Av Oss, For Oss (2014)

Einherjer - Av Oss, For Oss
(2014) - heavy metal black metal viking metal - Label : Indie Recordings



C'est peu dire que, en bon viking (certes, je n'ai ni barbe, ni casque à corne et mes compétences en pillage et en viol sont relativement balbutiantes), j'avais apprécié le retour d'Einherjer nouvelle formule il y a 3 ans avec le très bon Norrøn, dépouillé, mystérieux et fascinant. Le nouvel album que voilà, Av Oss, For Oss, c'était peu dire que je l'attendais. Parce que bon, retourner dans les collines brumeuses et vallonnées de l'univers d'Einherjer, ça ne refuse pas vraiment.

Mais pourtant, disons-le d'entrée de jeu, Av Oss, For Oss est en tous points inférieur à son grand frère. Déjà, plus de titres, mais forcément plus courts : c'est l'immédiate constatation à la première écoute, là où Norrøn avait choisi de ne présenter que six titres mais au format plus généreux, contribuant fortement à une invitation au voyage et à la rêverie. Du coup, donc, c'est un peu déçu de retrouver des morceaux au format plus classique que l'on lance le disque. Heureusement, il ne faut pas bien longtemps pour retrouver le son clair et propre de Einherjer et les charismatiques gargouillis de Frode Glesnes – qui certes n'ont rien de bien exceptionnels mais qui participent indéniablement à l'identité sonore du groupe.
Et "Fremad", l'introduction fort réussie, donne le ton : à nouveau cette ambiance humide et froide, évoquant embruns salés et paysage nordiques. En quelques accords, Einherjer semble à nouveau réussir à convoquer un monde de mystères et de nature, et l'auditeur est d'ores et déjà sur le point de mettre ses peaux de bêtes et de se verser une bonne corne d'hydromel. Dommage que sur la longueur, les Norvégiens ne parviennent pas à tenir le rythme. Certes, la formule est grosso modo la même que celle de l'album précédent : un certain dépouillement, voire une austérité, des riffs simples, lents et pas vraiment agressifs. Des lignes mélodiques et quelques solos, bref : une certaine modestie dans le propos qui avait su nous séduire sur Norrøn. Parfois, cela marche : "Nord Og Ner" renoue avec la simplicité d'un headbanging évident mais irrésistible, avec son ambiance de taverne mal fréquentée.
De même "Nornene" et son ambiance plus guerrière, plus dramatique, parvient sans peine à recueillir l'adhésion de l'auditeur, Le problème vient de la majorité des autres titres, qui se révèlent creux et sans grande saveur. "Trelldom", "Hammer I Kors", "Hedensk Oppstandelse"... tout cela est bien vide et répétitif, peu inspiré et donc au final plutôt rébarbatif . Reste donc pour sauver l'honneur le titre phare de plus de dix minutes : "Av Oss, For Oss". Heureusement, c'est réussi : on retrouve la majesté et la puissance de ce que l'on avait aimé sur Norrøn. C'est à la fois simple, mélancolique, varié, doux et légèrement hypnotique. Ces dix minutes sont-elles suffisantes pour sauver l'album de la déception ? Oui et non : on voit bien que Einherjer sait encore écrire d'excellents morceaux, mais de l'album Av Oss, For Oss il reste trop peu de moments vraiment puissants pour en faire un must-have.


Finalement, il reste la sensation un peu amère de n'avoir, sur Av Oss, For Oss, que des chutes de Norrøn tant on y retrouve la même patte et une production très proche, mais pas le même talent d'ambiance et d'écriture – ou trop peu souvent. Av Oss, For Oss est certes loin d'être une catastrophe, mais il est par trop inégal pour être réécouter en boucle, comme ce fut le cas sur Norrøn. En petite forme, nos fiers Vikings, cette fois-ci...



©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 2 polaroid milieu 2 polaroid gauche 2