781

CHRONIQUE PAR ...

5
Fishbowlman
Cette chronique a été importée depuis metal-immortel
Sa note : 10/20

LINE UP

-Robin Beck
(chant)

-Steffi Hazan
(guitare)

-Nick Savio
(guitare)

-Fabrizio Grossi
(basse)

-Francis Koch
(batterie)

TRACKLIST

1)Do You Miss Me
2)Walk on the Moon
3)Your Love Is Tough
4)Safest Place (I Wanna Be Strong)
5)What About Us
6)I Wanna Hear It from You
7)Stone by Stone
8)Find a Little Faith
9)Coming Back for More
10)I Don't Wanna Play That Game Anymore
11)Taking a Ride
12)Bring It Back

DISCOGRAPHIE


Beck, Robin - Do You Miss Me
(2005) - hard FM - Label : Frontiers Records



Un album de hard FM, avec une chanteuse: rien qu'avec ces quelques mots, vous pouvez tout de suite savoir si vous serez intéressés ou pas. Ne jamais juger un album sans l'avoir écouté, ah ça oui alors! Une production Frontiers bien léchée, bien comme il faut, un album bien composé... A ce niveau là, on peut rarement émettre des reproches quant à la qualité des albums qui sortent sur ce label. Pas de place pour d'obscurs combos underground plus que douteux comme c'est le cas dans le metal extrême ou le punk...

Sauf que ce que fait Robin Beck sonne terriblement formaté. Remarquez, les chansons ne sont pas trop longues. Ce qui me laisse de la place pour une démonstration éloquente: prenez un side-project des Flower Kings, n'importe lequel, peu importe! Et prenez cet album de Robin Beck, Do You Miss Me. Comparez les deux! Cela n'a rien à voir, on est d'accord. Et pourtant, on obtient de la soupe à chaque fois, cela nous fait un dénominateur commun. De la soupe progressive d'un côté, faite pour rassasier les fans de prog en manque de morceaux interminables et prévisibles. Et de la soupe FM de l'autre. Après, vaut-il mieux se coltiner de la soupe progressive indigeste? Ou de la soupe FM plus facile à digérer grâce au format quatre minutes trente? Je vous laisse le soin de choisir.

J'allais oublier la présentation de l'artiste, qui comme d'habitude, passionnera un nombre toujours plus grand de lecteurs. Notez que je n'ai pas mis la présentation au début de ma chronique, comme ça, ça donnera l'impression que ma chronique ne ressemblera pas aux autres chroniques de hard FM que j'ai faite! Je suis trop malin! Alors, Robin Beck a travaillé avec les plus grands grands (Steve Lukather, Jeff Porcaro, Desmond Child, Paul Stanley, Michael Landau...) et elle chante bien, la bougresse! Mais sa musique est désespérément trop propre et prévisible. Sur douze chansons, on finit par s'ennuyer, la belle applique un peu toujours la même recette, même si l'album reste agréable à écouter et les harmonies de guitare relativement bien foutues (cf. "Do You Miss Me" et "Takin' A Ride"). Disons que si je vous dis que "What About Us" et "Do You Miss Me" sont bien rock, et que "Find A Little Faith" et "The Safest Place (I Wanna Be Strong)" sont des ballades, vous en aurez sûrement rien à faire! Et vous aurez bien raison! C'est vrai quoi, qu'est-ce qu'on s'en tamponne!


On va encore dire après que je m'assagis avec le temps! Mais je le dis et le répète, l'album est tout sauf mauvais, alors bon, pourquoi le casser gratuitement? Je me réserve ce privilège pour les gros groupes déjà établis, ceux qui le méritent. C'est bien fait, pas intéressant, donc 10/20 me parait correct. D'autant plus que les amateurs du genre et les lecteurs assidus de Crossrocks vont adorer, c'est certain! Vous aimez Celine Dion, Lara Fabien, Isabelle Boulay? Vous trouvez que ces chanteuses manquent d'un peu de couilles et de guitares saturées? Alors, Do You Miss Me est l'album qu'il vous faut!


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 3 polaroid milieu 3 polaroid gauche 3