CHRONIQUE PAR ...

43
Gazus
le 02 juillet 2008




SETLIST

Blow Me Out
For Progress
Pushing You Too Far
Hardcore Massive Soldier
Mad Box
Planet Crash
Dirty Dance

AFFILIÉ

Treponem Pal
Lille - Splendid
(29 mai 2008)

21 juin 2008 - Hellfest


Treponem_Pal_Hellfest_20080621

Il est 19h00, tandis que je finis ma bière au carré VIP du Hellfest. Un rapide coup d'oeil sur mon planning des concerts à couvrir et l'évidence même me saute au yeux : je suis en retard pour le concert de Treponem Pal !

Arrivé à la petite scène (sous le chapiteau), je constate que le groupe a déjà entamé son set. Qu'importe, installé à côté de la régie lumière, je m'installe et écoute. Premier bon point, le son est de bonne facture, comme la plupart des concerts se déroulant sur cette scène. Les guitares ainsi que la basse sont audibles comme il faut, la batterie est carrée comme il se doit, tandis que les diverses sonorités dissonantes et industrielles de Didier Breard ponctuent à merveille la musique du groupe. Quant à Marco Neves, qu'on entend parfaitement, celui-ci assure ses parties de chant à la perfection et semble heureux d'être de retour sur scène (d'autant que pas un «stouquette» ne sera lâché par le public).

Si le petit dernier du groupe, intitulé Weird Machine a reçu un accueil mitigé (voir chronique), il passe fort bien l'épreuve de la scène. Martial à souhait, le rock industriel de Treponem Pal ravit visiblement le public, qui remplit intégralement le chapiteau et saute au rythme de la grosse caisse de Mathys et des riffs de Fred. Si Marco se fait visiblement un plaisir d'être ici, remerciant et saluant de nombreuses fois le public, tout en s'inclinant devant lui à plusieurs reprises, les autres musiciens, tout aussi carrés soient-ils semblent eux aussi contents de jouer au Hellfest ce soir. Le public en est pleinement satisfait et le rend bien au groupe.


Il est 19h40 et je retourne prendre une bière après cette bonne dose de rock industriel pris dans la face. La différence qui existe entre un groupe sur album et le même groupe sur scène m'étonnera toujours.


Cliquez ici pour la galerie photo !


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 2 polaroid milieu 2 polaroid gauche 2