1349

Entretien avec Archaon (guitare) - le 18 mai 2009

3
TheDecline01

Une interview de




1349_20090518

Après 4 années d’une longue attente pour les fans fébriles comblés par les 3 premiers albums du groupe, 1349 revient sur le devant de la scène avec un très surprenant Revelation of the Black Flame (chronique ici). C’est tout naturellement que les éternels ont voulu en savoir plus, la curiosité étant une vilaine qualité pour nous. L’humble Archaon se livre donc à vous pour des réponses sincères et sans détour.


TheDecline01 : Ma première question portera sur les 4 années qui ont séparé Hellfire de Revelation of the Black Flame. Que s'est-il passé durant ces 4 années ?

Archaon : Oui, on s'est mis à travailler sur le tard. On a eu beaucoup d'offres pour faire des tours aux États-Unis notamment, 4 fois. Ensuite nous sommes allés en Europe et dans plein d'autres endroits, donc une fois que tout était terminé, nous avons pris le repos dont nous avions besoin. Donc ... soit on arrêtait de tourner, soit on se concentrait sur la composition. On est un groupe qui aime tourner et nous prenons les décisions en groupe. On voulait tourner, c'est ce qui a repoussé le processus. En ce qui concerne un nouvel album, nous avons évidemment notre batteur qui est impliqué dans d'autres groupes (NDTheDecline01 : Frost, notamment avec Satyricon) et nous devions nous arranger pour que tout rentre dans les agendas afin que ça marche. Il y a toujours énormément de détails à régler, c'est très compliqué et c'est pour ça que ça nous a pris 4 ans. Et en fait, il ne s'est passé réellement que 3 ans et demi (rires). Le précédent album est sorti en Novembre 2005 ce qui ne fait que 3 ans et demi.

TheDecline01 : Qu'est-il arrivé avec l'ancien guitariste, Tjalve ?

Archaon : Il est parti. Il voulait poursuivre ses activités avec son autre groupe. C'est un groupe qui a plus à lui offrir que 1349. On est un groupe exigeant sur beaucoup de plans, qui pose des challenges. On peut être très apocalyptique ...

TheDecline01 : En parlant de challenge, vos 3 premiers albums ont été acclamés par la presse et le public, quelles étaient votre motivation pour celui-ci et vos peurs ?

Archaon : On n'aime pas se répéter et je pense que nous avons réussi à faire 3 albums différents. Dans le passé déjà sur Beyond the Apocalypse (NDTheDecline01 : 2e album du groupe), il y a une grande différence avec le 1er album. Avec 1349 on faisait souvent des blasts beats, une musique très rapide, on ne le fait plus désormais. C'est un groupe de black métal et nous voulons faire de la musique qui porte en elle tous les aspects du black métal et qui évoque le sombre. C'est ce que nous avons essayé d'explorer avec ce nouvel album.

PhotoTheDecline01 : A propos de cette volonté de ne jamais vous répéter, avec ce nouvel album je trouve que vous naviguez depuis du black à la Abruptum à du plus old school en passant par du 1349 plus conventionnel, je voudrais donc savoir quel était votre feeling, votre inspiration durant la composition de l'album.

Archaon : Nous voulions faire un album qui t'emporte dans un voyage avec différentes sensations, différentes émotions. Je voulais que cet album ait un son et une approche comme si on te regardait dans la brume, un feeling du début des années 90, voire même du Celtic Frost. Nous avons une certaine intuition de l'enfer et il y a certains aspects que nous avons voulu compacter dans cet album, pour vous accompagner dans ce voyage au travers de l'enfer qui continuera sur le prochain album. Cet album est un voyage c'est son but principal, c'est un voyage pour nous pour atteindre un nouveau niveau dans nos vies et il est supposé apporter les auditeurs vers le prochain album, la prochaine étape.


TheDecline01 : Donc cet album est la première moitié d'un album étendu sur 2 disques ?

Archaon : Revelation of the Black Flame sortira dans une édition limitée qui comportera un disque live. Et ... oui, il y aura un autre album mais nous devons encore écrire cette 2e partie.

TheDecline01 : Ce 2e album n'est pas encore écrit ?

Archaon : Non, nous sommes en train de travailler dessus. Pour cet album que nous avons écrit, nous avions beaucoup de souhaits et nous avons beaucoup travaillé entre nous. Il y a eu beaucoup d'inspiration. La suite est déjà embryonnaire est nous devons simplement continuer à avancer, mais tout est déjà là. Et en plus après 4 années passées hors des studios, nous pouvons passer plus de temps dedans maintenant pour sortir la suite plus rapidement.

TheDecline01 : Pour moi cet album repose beaucoup sur les atmosphères, et se rapproche du doom en cela. On peut sentir des fois des pointes de Thergothon ou Skepticism, tu es d'accord ?

Archaon : Je ne connais pas trop ces groupes, donc je ne sais pas. Mais quand nous étions en studio, un gars nous a dit qu'il y avait un feeling à la Neurosis par moments. C'est le plus que je peux dire (rires). Ce n'est pas un album conventionnel de toute façon.

TheDecline01 : Nous avons parlé des atmosphères, de voyage en enfer, y'a-t-il un concept derrière cet album ? Le concept est-il venu en premier ou la musique ?

Archaon : Le concept d'abord. Cela faisait partie des développements qui se passent en moi et que j'avais besoin d'exprimer. Et nous avons fait cet album, ce voyage.
Photo


TheDecline01 : Je me demande si tu es d'accord pour dire qu'avec cet album tu repars dans le passé ? Et que penses-tu des 3 premiers albums maintenant ?

Archaon : Je pense toujours que le dernier album que je sors est le meilleur. Qui plus est nous avons besoin d'évoluer, et c'est pour ça que nous avons besoin de sentir que notre album le plus récent est meilleur que les précédents. C'est la moindre des choses que tu puisses attendre d'un groupe, c'est mon point de vue. Si je devais changer quoique ce soit ... je ne sais pas, il faut voir, le temps change tellement de choses.

TheDecline01 : L'innovation et la non répétition est très importante pour le groupe, je dirais que c'est en contradiction avec la scène black métal. Donc comment te sens-tu au sein de la scène black métal actuelle ?

Archaon : C'est même pour ça que j'ai fondé ce groupe il y a 12 ans de cela. Je n'aimais pas l'orientation que prenait le genre. J'ai vu et entendu tous ces groupes dans les pubs locaux cracher sur ceux qui faisait vraiment carrière, et je respecte les choix qu'ils ont fait. J'ai préféré créer mon propre groupe. A la base c'est ce qui nous a réuni, de faire de la musique pour nous-même. Nous faisions la musique que nous pensions être black métal dans la direction que nous voulions pour la scène black métal. En plus le black a été fondé sur l'individualisme, il n'y a pas trop d'autre choix que de le faire soi-même si tu veux avoir une opinion sur le travail d'autrui. Sans ça, tu n'es qu'un autre religieux illuminé.

PhotoTheDecline01 : Et donc, tu aimes avoir un contrôle total sur le groupe et la musique ?

Archaon : C'est impossible (rires). Plus tu essayes de contrôler le groupe, plus tu perds le contrôle. Il a été fondé dans le chaos, il est animé par le chaos. Le groupe a toujours été comme ça. Des fois quand nous allons en studio, il est difficile de nous saisir. Nous avons toujours fonctionné comme ça, et nous le ferons toujours. Tom (G. Warrior, producteur pour cet album et fondateur de Celtic Frost NDTheDecline01) quand il était dans les studios nous disait parfois qu'il ne comprenait pas ce qu'il se passait car il n'y avait aucun plan, tout était chaos et soudainement, tout se mettait en place. Alors il disait «Mais comment faites-vous ça ?» Nous avons toujours été comme ça.

TheDecline01 : En parlant de Tom, quelle a été son influence. Vous a-t-il influencé durant l'enregistrement au regard de son passé avec Celtic Frost ? A-t-il apporté quelque chose au groupe ?

Archaon : C'est une question intéressante. Il a les clés pour faire de la musique très heavy. C'est vraiment unique de pouvoir faire sa moisson parmi toutes ses connaissances. L'album aurait sonné différemment, moins heavy sans sa présence. D'un autre côté, il n'était pas là durant le mixage de l'album. Je lui ai envoyé des samples et des répétitions par e-mail pour qu'il apporte sa pierre à l'édifice aussi. Mais beaucoup de chose ont évolué en studio.


TheDecline01 : Qu'attendez-vous de cet album vu qu'il est très différent. Qu'attendez-vous comme réaction du public ?

Archaon : (il prend une pause) Je ne sais pas trop quoi dire. J'essaie de ne pas me connecter à la masse de gens. Je pense que le plus important est que chaque personne qui écoute cet album se fasse sa propre opinion. C'est un album qui exige de l'auditeur qu’il soit plongé dans la musique. C'est peut-être à ce niveau que les personnes qui ont écouté nos précédents albums sont désavantagées car cet album est le plus exigeant que nous ayons fait. La première fois que tu l'écoutes tu as une première impression. Après, tu entends de nouveaux détails, ton opinion évolue, elle change, elle se forme. Je suis particulièrement fier de cet effet spécifiquement, d'avoir réussi à le créer.

TheDecline01 : L'atmosphère est très sombre ... des fois elle est même presque effrayante. Est-ce ce que tu avais l'intention de faire à l'auditeur ?

Archaon : Oui. C'est clairement l'intention. Les gens parlent souvent de comment ... qu'est-ce qui va être après le black métal, qu'est-ce qui sera plus extrême, pire encore. Avec cet album, chaque individu laisse une certaine quantité de sa propre expérience et une partie du pire de chaque individu est suggérée. C'est ce qui est peut-être plus effrayant que directement craché dans ta face. Il étale ton style de vie face à tes yeux et te prend devant les portes de ce nouvel enfer.

Photo



TheDecline01 : Ce sera ma dernière question : en référence au nom du groupe, qu'est-ce que l'Histoire représente pour le groupe ?

Archaon : La répétition. L'Histoire se répète. Tu dois connaître l'Histoire afin d'exploiter le futur ou de l'éviter. Dans n'importe quel sens, c'est le risque de cet album, et à la fin, il y a 2 aspects : tu peux prédire l'Histoire ou alors en répéter un bout et le faire différemment. Mais pour avoir des connaissances, tu ne dois pas être ignorant et te foutre de l'Histoire. L'Histoire c'est aussi respecter ce qui a été et ce que les gens ont fait avant toi. Il y a eu énormément de grands accomplissements dans l'Histoire mais aussi évidemment énormément de gigantesques erreurs et de mauvaises choses.

TheDecline01 : Et tu comptes éviter le futur ou lui faire face ?

Archaon : Rien d'autre que de lui faire face bien sûr. Nous essayons d'être le futur, de le dévoiler mais aussi avec des références à notre héritage et histoire et d'où nous venons. Mais il y a une grande différence entre s'inspirer de faits historiques ou de personnes et les copier. Nous préférons nous inspirer que de copier. C'est souvent une discussion difficile.

TheDecline01 : Ok, on arrive à la fin maintenant, donc si tu veux ajouter quoique ce soit, libre à toi.

Archaon : Il n'y a pas grand chose à rajouter. Faites-vous votre propre opinion de cet album et laissez-vous transporter dans ce voyage. J'espère que les auditeurs seront aussi excités à l'écoute de cet album que nous. On voit clairement le futur maintenant. Les gens ont dû attendre 4 ans, mais je peux vous assurer qu'il ne s'écoulera pas 4 ans encore pour le prochain album. Il arrivera plus rapidement. Et nous allons jouer en France. Nous sommes passés au Hellfest et il y avait une foule immense, ça nous a donné plein d'énergie, ça nous a influencé et donné une bonne inspiration. Nous avons toujours eu un bon et large public en France et nous sommes impatients de revenir. Heureusement, nous devrions être de retour dans un futur très proche.
Photo


TheDecline01 : Puisque tu parles de concerts, tu peux nous donner ton ressenti du concert du Wacken en 2007 (NDTheDecline01 : cette année là 1349 avait joué 1h en retard pour de mystérieux problèmes techniques et les fans avaient dû subir un horrible groupe de goth allemand au chanteur ... trémoussant) ?

Archaon : J'ai mentionné le chaos auparavant et c'est un très bon exemple. De ce que je me souviens, il y avait des problèmes techniques avec le monitoring et pas mal de trucs backstage. Je ne me souviens plus trop. J'étais aussi là-bas pour Immortal, je devais finir les effets pyrotechnique d'Immortal (NDTheDecline01 : ce qui explique les nombreux crachages de feu du groupe sur scène) et ensuite me maquiller et être prêt pour le show.

TheDecline01 : Tu travailles dans les effets pyrotechniques ?

Archaon : J'ai fait ceux d'Immortal, et ceux du Hellfest aussi avec Emperor.

TheDecline01 : On peut donc s'attendre a de gros effets pyrotechniques quand vous viendrez en France ?

Archaon : Vous avez toutes ces règles en France. C'est très difficile et très cher d'en faire. Nous avons besoin d'argent pour obtenir tous les effets qu'on veut faire sur scène et malheureusement nous n'en avons pas suffisamment, et nous n'avons pas eu assez d'aide. Mais je ferai tout pour que ça arrive dans le futur.




©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 1 polaroid milieu 1 polaroid gauche 1