17451

CHRONIQUE PAR ...

106
Belzaran
Cette chronique a été mise en ligne le 06 juillet 2016
Sa note : 16/20

LINE UP

-Lenny Breuss
(chant+guitare)

-Flo Dehn
(guitare)

-Bene Münzel
(basse)

-Nico Remann
(batterie)

TRACKLIST

1) Sick X Brain
2) Mass Confusion
3) Allergy
4) Turned to Grey
5) Blind to Art
6) Mind the Gap
7) Exit
8) Empty Faces
9)
Taking Your Last Breath
10) Portraits of Decay
11) Masters of War

DISCOGRAPHIE


Dust Bolt - Mass Confusion
(2016) - thrash metal façon bay area - Label : Napalm Records



J’avais un peu regretté de ne pas avoir mis le deuxième album de Dust Bolt, Awake The Riot, en coup de cœur. Force est de constater que je continue à l’écouter régulièrement avec beaucoup de plaisir. C’est donc avec beaucoup de fébrilité que j’ai vu débarquer son successeur, Mass Confusion, espérant une confirmation sous forme de déflagration du talent des Allemands.

Si le groupe est germanique, 100% de ses influences viennent des USA, et plus précisément de la Bay Area. Le thrash proposé par Dust Bolt est résolument nostalgique et ne cherche pas à inventer la poudre. Par contre, ils y mettent le feu à coup de chant rageur et de riffs acérés ! Une fois acté l’aspect old-school, qu’en est-il de la musique ? L’opener vient nous mettre une baffe monumentale histoire de clarifier les choses. "Sick X Brain" dure à peine plus d’une minute, à 200 à l’heure. Nous voilà prévenus ! Le reste ressemble beaucoup plus à ce que proposait le groupe. On part pied au plancher, puis on balance un mid tempo ravageur. Le tout servi par des guitares d’une efficacité affolante et par un chant scandé parfaitement adapté. Le groupe trouve un parfait tracé entre musique débridée, contrôle, vélocité et technicité. Il n’en fait jamais trop. Loin d’être démonstratif, Dust Bolt cherche avant tout à mettre des claques à l'auditeur. On n'en ressort pas indemne.
Pourtant, les premières écoutes laissent une impression d’accroche moins importante que son prédécesseur. Bien que la musique semble écrite pour une efficacité totale, ce n’est pas si simple. Mass Confusion montre sa grande qualité au fil des écoutes. Quelques passages viennent enrichir l’ensemble, à l’image de l’introduction de "Allergy", "Mind the Gap" ou de la ballade (la première du groupe) "Exit". Il serait prématuré de dire que Dust Bolt s’assagit, mais ils mûrissent tranquillement leur musique. Ils varient les ambiances, à l’image de "Portraits Of Decay", qui commence par un passage lourd et angoissant, enchaîne sur du thrash pur jus avant de passer sur une musique aux accents punk rock. Ambiance, puissance, mélodie. Le tout est porté par un chanteur génial, alternant gueulante, growl et chant scandé avec une aisance folle. On lui doit les quelques accents hardcore/punk qui traînent dans la musique du groupe.


Si le thrash vous manque et que le côté old-school ne vous rebute pas, jetez vous sur Mass Confusion. C’est une pépite dans le genre : puissant, accrocheur et riche. Un peu plus varié que les albums précédents, il laisse présager un avenir radieux pour les Allemands. Et contrairement à d’autres groupes du même genre qui produisent des albums sans intérêt, Dust Bolt trace sa route avec enthousiasme et remporte le notre.



©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 4 polaroid milieu 4 polaroid gauche 4