6942

CHRONIQUE PAR ...

100
Merci foule fête
Cette chronique a été mise en ligne le 20 mars 2015
Sa note : 10/20

LINE UP

-Isabell "Issa" Øversveen
(chant)

-Thomas "Tom" Richard Martin
(guitare+basse)

-James David Martin
(claviers)

-Michael Cruise
(batterie)

Ont participé à l'album :

-Steve Overland
(chant sur "Raintown")

-Pete Newdeck
(chœurs)

-Matt Black
(chœurs)

-Michael Kew
(chœurs)

-Daniel Johansson
(guitare)

-Daniel Palmqvist
(guitare)

-Robert Säll
(guitare)

-Stephen Chesney
(guitare)

-Steve Newman
(guitare)

-Alessandro Del Vecchio
(claviers)

TRACKLIST

1) Crossfire
2) New Horizon
3) Raintown
4) Long Time Coming
5) Fight Fire With Rain
6) Heartbeat
7) Electric Lights
8) Ghost Inside My Heart
9) Red Lights
10) We Rise
11) Only You

DISCOGRAPHIE

Sign Of Angels (2010)
Can't Stop (2012)
Crossfire (2015)

Issa - Crossfire
(2015) - hard FM - Label : Frontiers Records



« Mesdames, je vous somme de ménager ma patiente. Elle souffre d'un syndrome de stress post-traumatique : ses réactions sont imprévisibles.
-Ça fait longtemps qu'elle est... Comme ça ?
-Si vous faites allusion à son état catatonique, depuis son admission dans mon service.
-S'est-elle confiée à vous ou à l'un des membres du personnel à propos d'une chanteuse hard fm norvégienne surnommée Issa ?
-Même si c'était le cas, je ne vous le dirais pas.
-Ah oui, secret médical...
-Non, votre tee-shirt Children of Bodom. Je peux quand même vous préciser qu'elle n'a pas prononcé un mot depuis sa prise en charge. Je crois néanmoins qu'elle nous entend : mon petit goitreux atteint de rhapsodyte foudroyante n'avait pas eu cette chance - paix à son âme.
-Docteur, nous devons tout mettre en œuvre pour qu'il n'y ait pas d'autres victimes
-C'est l'unique raison pour laquelle je vous autorise à interroger cette jeune fille. Mais je vous préviens : au premier hurlement, vous sortez. Bon courage.


-Petite... Hortensia-Syriana, c'est bien ça ? Je me présente : Jarta Cerumen et voici ma collègue, Eve Bombardo. Nous sommes de la police et nous aimerions te poser quelques questions sur ce qu'il t'est arrivé. Tu veux bien discuter avec nous ?
-Tu aimes les vidéos de Cannibal Corpse ? Tu as déjà entendu un homme growler ?
-Bon sang, Eve, t'es dingue ou quoi ?! Tu veux qu'elle nous claque entre les doigts ?
-Il faut savoir à quel point elle est impressionnable, ce qu'elle est capable d'encaisser. Si elle ne craint pas le brutal death metal, alors ce qui l'a plongée dans cet état est encore plus effrayant que son visage figé comme un mérou sous ecsta. Et puis nous devons envisager l'hypothèse de la stratovariole.
-J'y avais songé mais le docteur a précisé qu'elle n'était pas incontinente. Et aux dernières nouvelles, elle n'est pas montée sur une table en beuglant l'intégrale de Carmina Burana.
-Écoute, cocotte, on sait que tu as morflé sévère, mais nous avons besoin de ton aide pour identifier celle qui t'a fait ça. Car c'est une femme, pas vrai ? Maquillée comme une scène de crime, avec de longues mèches décolorées façon rideau de douche, bustier en skaï et des seins gros comme des pomelos ?
-Tu viens de décrire Lady Gaga, là.
-Ouais mais si je lui montre la pochette de Crossfire, on la perd pour toujours.
-"Crossfire".
-Oui ?! Ma chérie, tu... Tu veux nous dire quelque chose ?!
-Au début, ça ne faisait pas peur, je ne m'étais pas méfiée. Le refrain était gentil et puis ça allait vite...
Vite » ? Tu es sûre de ça ?
-Je venais d'écouter le dernier AC/DC...
-Pauvre gamine. Eve, les services sociaux sont sur le coup ?
-Débordés : ils doivent calmer des tas de pères et mères hystériques qui menacent de renoncer à leurs droits parentaux s'ils ne sont pas libérés, délivrés de leurs fillettes accros à la Reine des Neiges.
-La vie est une chienne. Pétunia, tu peux me décrire ce que tu as entendu ? C'était violent ? Agressif ? Genre...
-... Un titre d'Anal Cunt repris par Rihanna ?
-Mollo, Eve, cette fille n'a même pas l'âge de regarder les films dans lesquels elle joue !
-Oh non, pas agressif du tout. C'était tout lisse, un peu froid, comme les disques de chez Frontiers qu'écoute mon papy. Ou une golden aux pesticides.

-Quels instruments utilisaient-ils pour te faire du mal ?
-Ben, y'avait la batterie. Je crois que c'était un robot en fait, je sais pas, c'était toujours la même chose. J'ai fini par m'habituer, à faire comme si elle n'était plus là. La guitare, je n'ai pas compris, parce qu'un coup je l'entendais, un coup je ne l'entendais plus. De temps en temps, elle jouait plein de notes toute seule dans son coin, ça durait dix secondes à chaque fois... D'abord je me suis demandée pourquoi et puis j'ai fini par oublier sa présence.
-Tu reconnaîtrais celui qui l'avait en main ?
-Oh c'est facile, il avait la même tête que celui qui jouait du piano.
-Les jumeaux Martin ! Ils ont donc repris du service... S'ils ont participé à l'élaboration des chansons, je comprends la douleur de la petite : ils avaient déjà sévi sur les premiers enregistrements.
-Elle a bien caché son jeu, la Issa, avec son album de reprises de 2012. Ça lui a permis de donner le change, de faire croire qu'elle s'était repentie. Tu parles, elle a recontacté ses anciens complices ! On aurait dû se méfier...
-Ouais enfin le boss, c'est Serafino Perugino : c'est lui qui a dû organiser tout ça. On le coincera un jour, ce type a déjà fait beaucoup trop de mal ! Il paraît qu'en ce moment, il deale des disques de Timo Tolkki.
-Quel fumier ! Dis-moi, Bégonia, ce que je vais te demander risque d'évoquer des souvenirs difficiles mais... Il y avait des synthés, n'est-ce pas ?
-On ferait peut-être mieux d'appeler le docteur... Au cas où.
-Attends, laisse répondre la môme, elle a l'air solide.
-Oui, c'est vrai, des synthés, il y en avait partout. Tout le temps. Il y avait même une chanson... "Electric Lights", c'est ça, dont l'intro ressemblait à celle de "L'Aventurier" d'Indochine.
-Les salauds...
-Mais le pire, c'était pas ça. Le pire, c'était que les musiques étaient moches. Enfin, disons qu'elles n'avaient pas de goût, comme un chewing-gum mâché pendant des heures. Au fil des chansons, j'avais l'impression qu'elles se répétaient, je n'arrivais plus à les distinguer. Et puis la plupart étaient si molles... On aurait dit du It Bites, ou du Starship.
-Ah la vache, ils ne t'ont rien épargné. Encore un dernier effort et après je te laisse tranquille : la dame... Elle chantait ? Pour de vrai ?
-Ben... Je... Oh Mon Dieu !
-Ah merde, elle nous lâche ! Infirmière !
-Attendez... Elle chantait plutôt juste, le problème, c'est qu'elle préférait hurler. Beaucoup. Et c'était si aigu... On aurait dit qu'elle s'entraînait pour The Voice. Moi ça m'a rappelé Mariah Carey et Céline Dion que maman n'arrête pas de mettre à fond. C'est pour ça que je me suis enfuie et que j'ai écouté ce truc : je n'ai pas réfléchi, je croyais que tout irait mieux après ! Je sais bien que j'ai fait une bêtise... Dites, vous n'allez pas me mettre en prison ?
-Mais non voyons. Ce n'est pas comme si tu avais écouté Limp Bizkit.
-Aaaaaaaaaaaaaaaaah !!! Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah !!! Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah !!!
-Mesdames je vous avais prévenues : dehors ! Infirmières, il faut la calmer immédiatement : Vektor®, YOTG® et TNFO®en injections massives ! C'est une question de survie !

-Vous êtes fières de vous ? Vous croyez que le nombre de morts cérébrales n'est pas assez élevé avec tous ces malheureux infectés par le neo metal ?
-Pardonnez-nous docteur, nous étions persuadées que la maladie avait été éradiquée depuis longtemps. Et nous ne savions pas que Magnolia était sensible à ces musiques nouvelles qui résonnent comme des bruits de combat. Mais grâce à son témoignage, nous avons identifié notre suspecte.
-Elle est dangereuse ?
-Issa est une multirécidiviste, entourée de professionnels qui exécutent froidement leur besogne. Mais leurs contrefaçons sont assez grossières. Même Jim Peterik, l'ancien leader de Survivor, a plus d'imagination qu'eux. Et puis la Nordique braille trop, elle semble devenue incontrôlable : ses stridences ont failli ajouter une nouvelle unité sur l'Échelle de Cyndi Lauper.
-Mais vous bilez pas, toubib, l'AOR n'est pas très répandu sur le territoire, votre patiente n'est sûrement qu'un cas isolé.
-Mouais, on m'avait dit la même chose lorsque le virus Nightwish était apparu.
-Issa n'ayant pas de tube à disposition, une pandémie est fort peu probable.
-Bien, je vais devoir prendre congés, une forme particulièrement coriace de djent sévit en ce moment : je dois préparer mes équipes à faire face à un nouvel afflux de geeks vociférants. Au revoir Mesda...
-Dites, Docteur, vous êtes déjà allée dans une salle de concert avec des messieurs tatoués ? »


Un commentaire ? Un avis ? C'est ici :http://leseternels.forumofficiel.fr/t476-issa-crossfire-20-02-2015#


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 7 polaroid milieu 7 polaroid gauche 7