966

CHRONIQUE PAR ...

5
Fishbowlman
Cette chronique a été mise en ligne le 22 septembre 2007
Sa note : 10/20

LINE UP

-Michele Luppi
(chant)

-Tommy Denander
(guitare)

-Gregg Giuffria
(claviers)

-Fabrizio Grossi
(basse)

-Frankie De Grasso
(batterie)

TRACKLIST

1)I Will Carry You
2)I Must Be Blind
3)Thanks To You
4)Edge of Forever
5)Last Chance
6)Run
7)When You Think Of Me
8)One More Try
9)The Other Side
10)Caroline
11)Measure Of A Man

DISCOGRAPHIE

Los Angeles (2007)

Los Angeles - Los Angeles
(2007) - hard FM - Label : Frontiers Records



Los Angeles, avec la pochette et le label (Frontiers), le suspense est insoutenable. De quoi peut-il bien s'agir ? Sachant qu'en plus, Tommy Denander joue sur l'album, le doute n'est plus permis, on sait déjà ce qu'on va écouter avant même d'avoir mis le disque dans le lecteur, c'est fort quand même !

Ah Tommy Denander, ça doit bien être le 150ème album Frontiers sur lequel il joue cette année. Le résultat est super banal, ni bon ni mauvais, juste un album d'AOR de plus, à ajouter sur la longe liste du catalogue Frontiers. Reconnaissons que Michele Luppi (le chanteur de Vision Divine) s'en sort avec les honneurs, rejoignant ainsi la tendance des métalleux à se reconvertir dans le rock mélodique.

Quelques titres sortent du lot, parmi lesquels "Last Dance" et "Run", dont les mélodies et la performance de Michele Luppi, quoique un peu maniérée (on peut croire que c'est une femme qui chante à certains moments), suffisent à faire la différence. Il faut de toute façon attendre le milieu du disque pour écouter des titres plus intéressants, même si le traitement qui leur est réservé demeure passe-partout, avec des solos maintes fois entendus.


Et vers la fin, on retombe dans ces travers convenus, en attendant en vain le morceau hard rock qui va relancer la machine, apporter un peu d'air frais. Rien à faire, on se contentera d'un "Measure Of Man" proche de la variété en guise de consolation... gageons que Tommy Denander saura nous proposer des albums un peu plus palpitants cette fois, on y croit très fort.


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 5 polaroid milieu 5 polaroid gauche 5