6509

CHRONIQUE PAR ...

116
Lotus
Cette chronique a été mise en ligne le 05 avril 2014
Sa note : 17.5/20

LINE UP

-Tosin Abasi
(guitare)

-Javier Reyes
(guitare)

-Matt Garstka
(batterie)

TRACKLIST

1) Ka$cade
2) Lippincott
3) Air Chrysalis
4) Another Year
5) Physical Education
6) Tooth And Claw
7) Crescent
8) The Future That Awaited Me
9) Para Mexer

10) The Woven Web
11) Mind-Spun
12) Nephele

DISCOGRAPHIE


Animals As Leaders - Joy Of Motion
(2014) - metal prog Djent instrumentalo-estival - Label : Sumerian Records



L’été approche mes amis ! Le soleil, les chicas bronzées et les cocktails contenant plus de glace que d’alcool (saloperie de barman) arrivent bientôt. Laissez votre black metal froid et dur au placard et sortez les galettes estivales qui vous désaltèreront. Joy Of Motion, le nouveau né des Animals As Leaders est l’album idéal pour les grosses chaleurs ! Un mojito ?

Après un Wheightless qui avait marqué les esprits par le jeu extra atomique de Tosin Abasi et Javier Reyes qui dépassait aisément les guitaristes actuels du genre… et de loin, c’est 3 ans plus tard que le trio ricain remet une couche avec ce Joy Of Motion attendu et grandiose ! Moins bordélique, il l’est. Restez calmes, moins chaotique oui, mais pas moins mauvais au contraire ! La production reste impeccable voire meilleure, dans la plus pure tradition djent… Basse ronde et claquante, guitare acoustique et sous disto’ fine et une batterie à la présence remarquable, un bon cocktail où chaque note est parfaitement discernable, c’est un sans faute. C’est généralement vers le 3ème ou 4ème album qu’un groupe montre s’il est réellement un bon amant ou juste un coup d’un soir sans intérêt ! Et bien… préparez votre alliance, AAL est l’homme ou la femme à marier ! Ce 3ème album montre à quel point la bande à Tosin est gravement inspirée. C haque morceau dispose de son lot bien fourni de riffs originaux et rafraichissants comme une Tequila Sunrise. Pas un seul morceau en dessous d’un autre, tous sont uniques, certains brutaux (façon de parler) et certains limite apaisants, le tout relevé de claviers renforçant les ambiances de manière légère (pas de surcharge) et de rythmes jazzy à la batterie. Tout pour plaire ? Mmmmmh… Ouais !
Le premier adjectif qui vient à l’écoute de ce Joy Of Motion ? Acidulé, sans aucun doute. Pourquoi acidulé ? Bonne question, chaque morceau vous donne l’impression d’être au bord de la plage couché sur un transat pendant qu’une gonzesse locale vous presse un pamplemousse préalablement glacé dans la bouche. Ouais, c’est exactement ça ! Cette sensation se fait ressentir dès l’ouverture de "Ka$cade", riffs qui donnent le sourire, tissage de toile à la AAL et un solo jus d’orange sanguine magnifique, une entrée en matière vachement désaltérante. "Another Year" pousse ce bouchon encore plus loin avec son riff vacancier hors du commun, son ambiance détendue activatrice de pêche et son final à venir déposer une larme au coin de l’œil. C’est sur "Tooth And Claw" que les amateurs de pur djent intelligent et groovy prendront leur pied ! Multitudes de changements de plans, breakdowns épais et bouillants et son frangin "Mind-Spun" remet le couvert ! "The Future That Awaited For Me" vous laissera la bouche graaaaande ouverte, on ne s’attendait pas à ça. Un morceau grandiose délivrant une ambiance rêveuse et mélancolique par sa guitare acoustique délicate et ses claviers frais, et encore ces solos sortis tout droit d’un monde parallèle… Mon Dieu mais quand vont-il s’arrêter ? Jamais en fait. "Para Mexer" ravira nos camarades latinos/espagnols, sa guitare acoustique vous emmènera là où votre portefeuille ne peut pas vous emmener. C’est sur "Nephele", condensé de tout l’album que ce Joy Of Motion se termine. Oh non pas déjà !


Une galette intelligente, fraîche, acidulée, aqueuse et riche en rebondissements, voilà ce que nous offre le 3ème album des AAL ! Sortez vos maillots et le shaker ! Quoi ? On est toujours au Printemps ? Et qui décide de ça hein ? Quoi ? Hahaha foutaise, quand Animals As Leaders dit que c’est l’été, c’est l’été est-ce que t’as bien pigé ?! Ouais voilà, attrape une Margherita et tais toi, ça ira mieux pour nous deux…


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 1 polaroid milieu 1 polaroid gauche 1