19002

CHRONIQUE PAR ...

97
Winter
Cette chronique a été mise en ligne le 01 juin 2022
Sa note : 18/20

LINE UP

-Ralph "R." Schmidt
(chant+guitare)

-Chris "C." Noir
(chant+basse)

-Lars "L." Enssen
(guitare)

-Andreas "A." Rosckzyk
(programmation)

-Manuel "M." Schaub
(batterie)

TRACKLIST

1) Dispel
2) Der alte Feind (Jeder Tag reißt Wunden)
3) Bathed in Light, Bathed in Heat
4) He Knew and Did Not Know
5) Carrion (To Walk Among the Spiders)
6) Haloes in Reverse
7) Rats Gorged the Moon... and All Fell Silent

DISCOGRAPHIE


Ultha - All That Has Never Been True



Il existe quatre moyens de rentrer dans une œuvre. La première, la plus facile, c’est le coup de foudre. Premières notes, premières certitudes. La deuxième, peu adaptée à l’ère du streaming, c’est la persévérance. Beaucoup pratiquée au temps des achats physiques, quand on ne voulait pas s’avouer qu’on venait de foutre cinquante francs en l’air [ndlr : fourchette très basse...]

En plus de ces deux méthodes directes, il existe aussi deux manières plus rusées de comprendre un album. La première, c’est entrer dans l’univers du groupe par un autre album. Ça m’est arrivé avec Saor. En ce qui concerne All That Has been Never True, d’Ultha, j’ai eu recours, fortuitement - cette dernière méthode est toujours fortuite - à la dernière voie : la voie du détail. Ce petit truc qui vous fait hausser un sourcil. « Tiens ! Et si c’était pas mal finalement ? » Il faut dire que le quatrième album de nos artistes germains commence de manière un peu lambda, en parfait accord avec les canons du black metal atmosphérique chi… conventionnel. Une batterie, humaine ou programmée, qui marque la cadence sans une once de variation, des hurlements et des clusters de guitares prévisibles. Après coup, "Dispel", et le début de "Der alte Feind" ne sont pas si mauvais, loin de là. Les progressions d’accords s’y révèlent même marquantes, mais on nage en eau (très) connue. Et puis arrive la fin de "Der alte Feind" et ce passage jazzy très, très, très judicieux. Et je pèse mes mots. Non, parce que des passages jazzy foireux ou les fameuses influences jazz de tel ou tel groupe, on a donné, c’est bon.
Là, il se trouve que cette petite facétie permet de transcrire un sentiment de décomposition qui plane sur l’œuvre, certainement écrite par des personnes désabusées. Et ladite facétie a également le bon goût de me faire rentrer dans un univers où le désespoir se teinte de poésie. Très post-apocalypse, très post-rock. Et peu à peu, de la monotonie surgissent les discrètes nuances faisant la force de cet excellent album, aussi bien post, donc, que black. Un peu comme Bloem de Fluisteraars. Chœurs peu mis en avant, nappes de claviers pas pompières pour un sou, Ultha a la science de l’arrangement discret qui tombe toujours bien. Et également, la science de féroces progressions d’accords, qui confèrent à l’œuvre une certaine sauvagerie, que les Allemands savent canaliser et habiller d’atours magiques. La formation sait où mettre des passages et/ou des intermèdes ambient. Le début de "Bathed in Lightning, Bathed in Heat" fait doucement monter la pression avant que la formation ne mette à nouveau le feu, tandis que "He Knew and Dit Not know" semble avoir été composé par des maîtres du dark ambient. Le reste de l’album ? Du même acabit. "Carrion", plus court que la majorité de ses copains, montre le visage le plus direct du groupe, mais s’avère très efficace. Quant au final, il s’agit d’un très grand moment. Ultha y appuie plus les claviers et rend sa musique cryptique.


Conclusion : All That Has Never Been True est une œuvre intense, dont l’aspect rêche perçu a priori s’efface peu à peu, au fur et à mesure des écoutes. Progressivement, les différentes composantes de ce magnifique tableau post-apocalyptique tombent sous nos sens et la magie opère. Envoûtant, brûlant et très, très classe.





©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Latex Dresses for Prom,Latex catsuits in the goth subculture latex clothes The potential dangers of overheating and dehydration while wearing latex catsuits,The ethics of wearing and producing latex clothing sexy latex clothing
Trefoil polaroid droit 7 polaroid milieu 7 polaroid gauche 7