Recherche alphabétique chroniques
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #































/

entre et

entre et /20



5 coups de coeur au hasard :



3133
Mistaken Element - Mind Over Matter
sa note : 17/20
Après Engraved In Memory, sorti en 2006 et plutôt bien accueilli par la presse, les Poitevins de Mistaken Element sont de retour en ce début d'année avec Mind Over Matter, second album du groupe. Avec à ma gauche et au chant Yann Ligner, chanteur de Klone et à ma droite et à la guitare Samuel Bourreau, chanteur d'Hacride, nous avons ici la crême des chanteurs de la scène metal poitevine. Restent les autres membres, qui, s'ils ne jouent pas dans d'autres groupes médiatisés, ont toutefois la chance de jouer dans Mistaken Element, ce qui, au final, n'est pas rien.



6121


The Black Dahlia Murder - Everblack
sa note : 16/20
The Black Dahlia Murder. Depuis bientôt dix ans, ce nom sonne doux, ô si doux, aux oreilles du fan de death metal / melodeath bourrin / deathcore (si peu, pourtant) averti. Après des débuts en fanfare [...]
4863


Anthrax - Worship Music
sa note : 16/20
Anthrax, ou comment ruiner sa propre réputation en moins de deux. Fini le groupe fun et festif des années 80, terminé le groupe en galère permanente dont on avait sincèrement pitié dans les années 90, [...]
17510


Sale Freux - Adieu, vat !
sa note : 19/20
C’est les cheveux au vent, la veste à patch trempée et l’haleine rance que se déguste le Sale Freux Grand Cru Classé 2016. La gueule humide, le vin clair et le coeur rassis. Oui, voilà… Ça doit être ç [...]
6416


Transatlantic - Kaleidoscope
sa note : 16/20
Tout amateur de rock progressif sait pourquoi il écoute Transatlantic. Pourquoi ce super groupe formé de Mike Portnoy, Royne Stolt, Neal Morse et Pete Trewavas provoque toujours une excitation incroya [...]





5 coups de gueule au hasard:



6162
Primitive Man - Scorn
sa note : 6/20
Sale et violent. C'est comme ça que l'on cherche à nous vendre le soi-disant monstre. Et il faut bien avouer que la pochette l'est belle et bien, sale et violente. Sans aucun doute la pochette la plus dérangeante qu'il m'ait été donné de voir cette année. Vraiment, ce visuel me met mal à l'aise et la tension qui en émane m'use. Tout ça me fatigue et m'effraie. Le truc, c'est que j'aurais pu m'arrêter là, sur le seuil. Car le problème, c'est que Scorn a plus de gueule que de carrure et qu'il fait bien trop le méchant pour être pris au sérieux. 

Scorn



2878


Malmsteen, Yngwie - Perpetual Flame
sa note : 8/20
Vite fait dans l’urgence en six mois. Bein ouais quoi, ACDC, Metallica, Guns n’ Roses signent leur grand retour en 2008. Pourquoi pas aussi Yngwie, sauf que lui n’est jamais réellement parti. Et sauf [...]
1564


Legenda Aurea - Sedna
sa note : 5/20
Ne reculant devant rien, les chroniqueurs des Éternels sont prêt à tout pour vous informer. Nous nous sommes donc rendus en Suisse pour poser des microphones dans le Mindstorm Studio en Suisse afin [...]
3999


The Monolith Deathcult - The White Crematorium 2.0
sa note : 8/20
AGROUGROUM. Bon je sais, pas génial comme moyen d'introduire cette chronique, mais faut dire aussi que je suis pas content après ce que je viens d'entendre, de ré-entendre et d'entendre encore. Que le [...]
5420


Volksmetal - Volksmetal
sa note : 5/20
Je ne suis pas un homme joyeux. Même devant un habile humoriste, je ne parviens le plus souvent qu’à esquisser un sourire quasiment indétectable, pouvant facilement être confondu avec un rictus sadiq [...]


©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Trefoil polaroid droit 7 polaroid milieu 7 polaroid gauche 7