19185

CHRONIQUE PAR ...

97
Winter
Cette chronique a été mise en ligne le 04 mars 2023
Sa note : 15/20

LINE UP

-Tero Ruohonen
(chant)

-Jussi Hänninen
(instruments)

TRACKLIST

1) The Dead Beginners
2) Absence of Light
3) Tragedy's Own
4) Broken Statues

DISCOGRAPHIE


The Bleak Picture - Songs of Longing (EP)



En metal, « bleak » est un mot de pouvoir. Non seulement il possède des connotations poétiques, mais encore il est lié à de la belle musique. Le titre d’Opeth du même nom, le side-project de Markus Empiryum/ Schwadorf, nommé The Vision Bleak… de la belle œuvre. Alors quand je m’apprête à écouter un projet intitulé The Bleak Picture, une pointe d’appréhension vient me titiller la gorge…

...avant de disparaître rapidement. Ce Songs of Longing tient la route. Tout comme The Vision Bleak, The Bleak Picture est un side project, fruit de l’union musicale de deux des trois membres du groupe finlandais de black mélodique Autumnfall. Vu leur nationalité, le doom-death engendré par Jussi et Tero l’est également, mélodique. Trop mélodique, même, le temps du moins bon des quatre titres proposés, "Tragedy’s Own" qui lorgne bien trop, à mon goût, vers la horde de groupes de death mélo soporifiques - soporific death metal - qui sévit en Finlande. Heureusement, les trois autres morceaux, eux, s’avèrent beaucoup plus réussis. Issus d’un socle commun construit sous les auspices des voisins suédois de Draconian, chacun d’eux intègre des références à d’illustres groupes de la mouvance doom-death. "Absence of Light" et son chant clair-amer renvoie à Tiamat. Les claviers de "Broken Statues" peuvent s’interpréter comme un (bel) hommage aux compatriotes et dieux vivants de Shape of Despair. Quant à l’initial "The Dead Beginners", la meilleure compo de l’EP, le goth-metal froid et mélancolique renvoie clairement à Paradise Lost et montre que ce petit projet a du potentiel… si leurs géniteurs ont envie d’y consacrer du temps. Et là est la question : vu les références musicales déployées sur Songs of Longing, Jussi et Tero ont-ils simplement voulu rendre un hommage appuyé aux bienfaiteurs du gothic doom-death, ou ont-ils l’intention de se lancer dans des productions grand format ? Je ne vous cache pas que j’aimerais vraiment que la seconde réponse soit la bonne…

En attendant d’en savoir plus sur les intentions du duo, Songs of Longing passe et repasse dans mes enceintes. Classique mais très bien fait. Du gothic doom-death de premier niveau. « Bleak » est définitivement un mot de pouvoir.





©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Latex Dresses for Prom,Latex catsuits in the goth subculture latex clothes The potential dangers of overheating and dehydration while wearing latex catsuits,The ethics of wearing and producing latex clothing sexy latex clothing
Trefoil polaroid droit 6 polaroid milieu 6 polaroid gauche 6