19564

CHRONIQUE PAR ...

3
TheDecline01
Cette chronique a été mise en ligne le 26 juin 2024
Sa note : 13/20

LINE UP

-Luiz Felipe Netto
(chant+guitare+claviers)

-Igor Meira
(guitare)

Ont participé à l'enregistrement :

-Isadora Melo
(chant sur 6)

-Marta Garrett
(chœurs sur 1, 2 et 5)

-Jassy Mumin Gabriel
(chœurs sur 1)

-Daniel Albuquerque
(chant sur 5 et 6)

-Jørgen Munkeby
(saxophone sur 2)

-Yuri Vilar
(flûte sur 6)

-Ayran Nicodemo
(violon sur 4, 5 et 6)

-Damian Bolotin
(violon sur 5 et 6)

-Joe Zeitlin
(violoncelle sur 4 et 6)

-Bruno Serroni
(violoncelle sur 5)

-Luan Moura
(basse)

-Pedro Mercier
(batterie)

-Mafram do Maracanã
(percussions sur 6)

TRACKLIST

1) As Islands Sink
2) Fallow Gardon
3) Macaw’s Lament
4) In Fringes
5) Terra Dois
6) Canicula

DISCOGRAPHIE


Piah Mater - Under the Shadow of a Foreign Sun
(2024) - death metal metal prog - Label : Code666



Vous aimez Opeth ? Alors vous aimerez Piah Mater. Trop lapidaire ? Sérieux, vous en voulez plus ? C’est pas très sympa. Bon, comment meubler toute une chronique se faisant. Merde. Faites chier. Ah si ! Ils sont Brésiliens, c’est pas mal Brésiliens, hein ?

Oui, ça nous change au moins. Ils auraient pu enregistrer en Suède par exemple et… Quoi ? Sûr ? Bon ok. Donc ils ont également enregistré en Suède. Décidément, ils ne veulent rien faire pour faciliter la vie. Et même quand ils tentent de s’échapper du carcan death mélodique progressif, ils balancent un saxo digne de Ihsahn [ndlr : plus que digne, même] certes norvégien, mais guère éloigné géographiquement. Bref, on va devoir se faire une raison, guère de samba metal ici-bas. C’est du Opeth dans les grandes lignes, et même les petites. Seules les fuites plus cuivrées s’éloignent quelque peu du modèle, mais vous aurez bien compris le principe. Parlant de modèle, la page « similar artists » sur metal-archives est particulièrement parlante, encore plus pour un petit groupe n’ayant pas une base de fan ultra développée : trente-trois, oui, 33, occurrences pour Opeth. Le reste est à moins de dix. Vala.
Une fois établie la couleur résolument marquée de cette sortie, et ses menues différences, faisons le tour de la musique. Puisque au final si on peut se retrouver avec un excellent ersatz d’Opeth, peu d’entre nous seront là pour couiner. D’autant plus que cela fait désormais plus de quinze ans que les (vrais) Suédois n’ont plus touché au metal extrême. Et ma foi, ce Under the Shadow of a Foreign Sun (le soleil suédois par hasard ?) ne pâlit pas de la comparaison. Prenez le chant, maîtrisé tant en growl qu’en clair, et le timbre… oui ok, il vous rappellera indubitablement celui d’Åkerfeldt, spécifiquement le growl, on ne se refait pas. Reste qu’il est très bon. Les compositions, bien évidemment flirtent en permanence avec les dix minutes. Et puis j’ai été vilain, je parlais d’absence de samba metal, "In Fringes" vient justement tenter de rappeler les origines du groupe avec des percussions sympathiques.
Sauf qu’au global, impossible de vous sortir ce plus qu’arrière-goût de qui-vous-savez. À sa décharge, le duo (bassiste et batteur ne sont qu’invités) manie fort bien ses instruments au point d’être en mesure de proposer des chansons qui ne dépareilleraient pas sur un Ghost Reveries ou Watershed. Les seules anicroches vraiment marquantes résident dans la partie rythmique étonnamment (ou non). Les créativités de la basse de Mendez et la batterie de Lopez (je suis vieux) manquant cruellement à l’appel. De l’importance de la partie rythmique, hé oui.


En somme, un excellent pis-aller en ces temps de vaches maigres pour le style death progressif popularisé par Opeth. Si en termes de composition pure, et en faisant abstraction (impossible) de l’influence majeure, on est sur une bonne sortie, il ne faut vraiment pas oublier, si jamais vous veniez d’arriver dans le metal progressif, qu’il y a eu beaucoup mieux par le maître auparavant.





©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Latex Dresses for Prom,Latex catsuits in the goth subculture latex clothes The potential dangers of overheating and dehydration while wearing latex catsuits,The ethics of wearing and producing latex clothing sexy latex clothing
Trefoil polaroid droit 5 polaroid milieu 5 polaroid gauche 5