19539

CHRONIQUE PAR ...

100
Merci foule fête
Cette chronique a été mise en ligne le 27 mai 2024
Sa note : 14/20

LINE UP

-Gustaf Henrik « Henke » Palm (chant+guitare+claviers+basse+percussions)

Ont participé à l'enregistrement :

-Jerry "A." Lang
(chant)

-Oskar Carls
(saxophone)

TRACKLIST

1) Instrumental Funeral
2) Subway Morgue
3) Lunch Hour (Of The Wolf)
4) Talismanic Love
5) Swim To The Light
6) From The Grave
7) Back To Abnormal
8) Many Days

DISCOGRAPHIE

Many Days (2017)
Poverty Metal (2020)
Nerd Icon (2024)

Palm, Henrik - Nerd Icon



On dirait bien que ça a été compliqué mais Henrik Palm est revenu. L’ex-In Solitude et ex-Ghost livre au printemps 2024 son troisième LP, terminé selon ses dires depuis mi-2022. À un premier effort solo intrigant et prometteur a succédé un album moins inspiré, dominé par une atmosphère dilettante bâillonnant le potentiel des chansons. Nerd Icon sera-t-il l’occasion pour le Scandinave de remettre l’efficacité au cœur du sujet ?

Des pistes coupées de manières abruptes, qui s’enchaînent sans retour au thème de départ. Des plages instrumentales ressassées d’un motif obsédant. Des montées en tension qui débouchent sur des scansions répétitives. Voilà le programme, voilà la réponse. Tisser des ambiances de menaces sourdes et insidieuses, tel semble être le but assigné par Henke sur son nouvel enregistrement. Il y parvient avec un savoir-faire de plus en plus affirmé, en amorçant la réalisation avec un instrumental pas aussi funèbre que l’indique son intitulé mais dont la progression lourde se fait énigmatique dans le chœur enveloppant des claviers. Le riff heavy et les vocaux incisifs de "Subway Morgue" qui lui succèdent seront de fausses indications. Car la séquence cavalante à la Iron Maiden qui s’ensuit est conclue par un solo de synthétiseur sabordé, précédant les accents tribaux de "Lunch Hour (Of The Wolf)", interrompus par des cris de loup, évidemment. Un solo anarchique au saxophone fait office de conclusion, comme un refus de faire ce qui paraît être attendu, une volonté de défaire ce qui a été construit.
Cette démarche en vaut une autre, mais elle comporte le risque d’engendrer un sentiment de frustration quand à un passage particulièrement accrocheur - la mélopée délicate à l’entame de "Talismanic Love", le refrain mordant de "Swim To The Light", les tintinnabulements mystérieux de "Back To Abnormal" - sont opposées des vocalises dupliquées jusqu’à épuisement, un gimmick monotone et des fx grinçants. Et lorsque le Suédois consent à céder au format chanson, avec un refrain en bonne et due forme survivant jusqu’à la fin du morceau, il tord la mélodie, convoque un piano garde-chiourme et ralentit l’allure ("From The Grave"). Ou bien précipite la composition dans l’abîme, "Many Days" en clôture, martèlement agrémenté d’un rare solo de guitare mais dépourvu de refrain.


Tracer son propre sillon, repousser les facilités apparentes, ne pas s’en tenir aux schémas pré-établis : Henrik Palm a choisi sa voie. Le suivront les personnes qui comme lui apprécient les déviances, l’inattendu, les surprises. On n’est pas certain cependant que tout le monde goûte celles, plutôt amères, que leur a réservées le Nordique renfrogné. Excitant ou agaçant, Nerd Icon, est en tout cas sincère. Du moins est-ce le sentiment engendré par ce recueil de heavy metal inquiétant, de hard rock déréglé, de punk halluciné.





©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Latex Dresses for Prom,Latex catsuits in the goth subculture latex clothes The potential dangers of overheating and dehydration while wearing latex catsuits,The ethics of wearing and producing latex clothing sexy latex clothing
Trefoil polaroid droit 7 polaroid milieu 7 polaroid gauche 7