19175

CHRONIQUE PAR ...

97
Winter
Cette chronique a été mise en ligne le 20 février 2023
Sa note : 14/20

LINE UP

-Mercury
(chant)

-Sulphur
(claviers+percussions+programmation)

-Salt
(claviers+programmation)

TRACKLIST

1) A Signal in the Noise
2) Ghost Writer
3) Hell Awaits
4) Show No Mer... non pardon : Phantom Pain
5) Blacklisted
6) Perfect Body Machine
7) Techno Girl
8) Crystalline Lace
9) Nightcrawler
10) Keep on Burning

DISCOGRAPHIE

New Flesh (2017)
Obey (EP) (2019)
Body Machine (2022)

Priest - Body Machine
(2022) - electro EBM - top 50 - Label : Cleopatra



-Salut ! On s’appelle Maiden et on va vous faire découvrir en avant-première notre nouveau titre "Rime of the Ancient Mariner" !
-…
-Quoi ?
-Iron Maiden… The Rime of the Ancient Mariner
-Non, non, nous c’est Maiden, pas Iron Maiden. Et notre Mariner à nous, c’est du trap mâtiné de fusion emocore !


Ils sont facétieux, les petits gars de Priest. Je ne me réfère pas à leur anonymat, ça c’est juste du marketing. Mais plutôt au fait de sortir un titre intitulé "Nightcrawler", avec, dans le clip vidéo, un sosie de Rob Halford. C’est d’autant plus rigolo que le titre donne dans l’electro gentille, avec un refrain inspiré par "The Sun Always Shines on T.V." d’a-ha. Vu qu’un autre titre de Body Machine s’intitule "Hell Awaits" et n’a pas non plus grand-chose à voir avec ce que faisait Slayer, on attend avec impatience la vidéo où s’invitera le fantôme de Jeff Hanneman. Je vous dis, des rigolos, ces gars-là… Et au-delà de la facétie/buzz, y a-t-il quelque chose de solide à se mettre sous la dent avec ce troisième album ? La question est d’autant plus pertinente qu’après un excellent The Pit, la deuxième livraison, Cyberhead, ne m’avait pas fait sauter au plafond d’enthousiasme – le titre "Thieves" mis à part. Eh bien, c’est la joie : Body Machine s’avère largement moins terne que son prédécesseur ! Priest revient aux bonnes vieilles eighties et nous propose un ensemble fort sympathique, même si en-deçà de leur première œuvre grand format. C’est surtout la première moitié de l’album, placée sous le signe de l’EBM et à nouveau sous l’influence de Nitzer Ebb, qui s’avère emballante.
Plus dark que d’habitude, elle commence par un "A Signal in the Noise" plaisant, suave et vicieux et se termine sur le meilleur titre de l’opus : un "Phantom Pain" au beat implacable, parfaitement composé et divinement chanté. Il s’agit sans aucun doute d’un des meilleurs titres de Jud…, de Priest, pardon. On remarquera la grande qualité des refrains des quatre premières offrandes. À partir de "Blacklisted", Priest retourne vers un spectacle grand public / top 50 et, de manière concomitante et sans doute fortuite, la qualité baisse de plusieurs crans. "Nightcrawler" fait à peu près le job, "Perfect Body Machine" nous permet d’écouter comment Priest s’essaye à sonner comme Prince - et ma foi, ils ne s’en sortent pas trop mal - mais quelques bons vieux fillers font leur apparition, comme "Blacklisted", "Crystalline Lace" ou "Techno Girl". La construction de cette dernière chanson est trop cheap pour ne pas mériter ce vilain qualificatif, mais le titre fonctionne quand même. Bref, Body Machine permettra aux partisans du verre à moitié plein de se battre une nouvelle fois contre les tenants du verre à moitié vide. Personnellement, je me range dans le premier camp.


Puisque je n’attendais plus rien de Priest, ce Body Machine est une excellente surprise. Il contient, certes, des titres pas terribles, mais le retour à un esprit plus foncièrement eighties et le recours à du bon vieux beat EBM a permis aux cagoulés de nous pondre quelques excellents titres, "Phantom Pain" en tête. En attendant la sortie de leur nouvel album, 100% dub, intitulé Defenders of the Faith.





©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Latex Dresses for Prom,Latex catsuits in the goth subculture latex clothes The potential dangers of overheating and dehydration while wearing latex catsuits,The ethics of wearing and producing latex clothing sexy latex clothing
Trefoil polaroid droit 1 polaroid milieu 1 polaroid gauche 1