19336

CHRONIQUE PAR ...

97
Winter
Cette chronique a été mise en ligne le 13 octobre 2023
Sa note : 16/20

LINE UP

-Nathan Weaver
(chant+guitare)

-Colin "Kody" Keyworth
(chœurs+guitare)

-Aaron Weaver
(chœurs+claviers+batterie)

A participé à l'enregistrement :

-Galen Baudhuin
(basse)

TRACKLIST

1) Beholden to Clan
2) Twin Mouthed Spring
3) Initiates of the White Hart
4) Crown of Stone

DISCOGRAPHIE


Wolves in the Throne Room - Crypt of Ancestral Knowledge (EP)
(2023) - black metal ambient - Label : Relapse Records



-La montagne, ça vous gagne !
-Monsieur Frodon, quelle folie ! Il fait si froid ! On était encore mieux dans la Moria !
-Allez Sam, nom d’un Elfe Noir ! Un peu de courage, que diable ! Le sommet du Mont Celebdil n’est pas si loin ! « First step towards the Highlands, oak weeps frozen tears! »
-Vous avez complètement perdu la tête Monsieur Frodon ! Chantez au moins du Summoning! Pas Wolves in the Throne Room, enfin !


Non, Sam. Frodon n’a pas perdu la tête. Je vous accorde que monter à l’assaut du Mont Celebdil en caleçon par moins quarante, c’est gonflé. En revanche, que le porteur de l’Anneau choisisse le titre du dernier EP de Wolves in the Throne Room est loin d’être idiot. Car figurez-vous que nos Américains ont également été revigorés par la fraîcheur des monts et des cryptes qu’ils ont imaginés. Connus pour leur black metal aussi propice aux voyages de l’esprit que peu énergique, il se trouve qu’avec Crypt of Ancestral Knowledge, la formation nous montre une nouvelle facette de sa personnalité musicale : Mesdames et Messieurs, voici le Wolves in the Throne Room version ample ! Majestueux ! Alors, non : les frères Weaver ne se sont pas transformés en émules de Marduk (Dieu nous en garde !). Même si le fabuleux "Beholden to Clan" nous montre la version la plus musclée du groupe, les Loups ne choisissent toujours pas le chemin de la violence sonore à outrance, et c’est tant mieux. Le son est plus charnu que d’habitude, mais l’utilisation abondante de claviers et de quelques arrangements symphoniques, ainsi que l’introduction très généreuse de musique cent pour cent atmosphérique s’avèrent être les facteurs décisifs de cette mue.
En réalité, seuls les deux premiers titres sont metal, "Beholden to Clan", donc, ainsi que "Twin Mouthed Spring", où les arpèges acoustiques initiaux nous rappellent les accointances indéniables entre Wolves in the Throne Room et Agalloch. Avec "Initiates of the White Hart", les premiers nommés osent une reformulation atmosphérique de "Spirit of Lightning", paru sur le dernier album en date, Primordial Arcana. On pourra y voir un manque d’inspiration, mais ce n’est pas l'interprétation que je retiendrai. D’une part, les EP sont les formats idéaux par ce genre de versionnage alternatif. D’autre part, les sonorités répétitives propres à ce titre se fondent parfaitement dans l’ambiance majestueuse et glacée de ce mini-album. Quant à "Crown of Stone", il s’agit d’un hommage, volontaire ou non, à Raison d’Etre. Et là encore, c’est extrêmement bien vu… Mmmm, respirez !! Il fait froid, il fait sombre, mais qu’est-ce qu’on est bien…


Travail atypique avant retour au son habituel de Wolves in the Throne Room ou tournant dans la-déjà-longue- discographie du groupe ? Quelle que soit l’orientation future que prendra la musique des Américains, je m’incline devant la beauté de ce Crypt of Ancestral Knowledge qui, en vingt minutes, nous fait voyager dans des lieux hors de portée du commun des mortels.





©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Latex Dresses for Prom,Latex catsuits in the goth subculture latex clothes The potential dangers of overheating and dehydration while wearing latex catsuits,The ethics of wearing and producing latex clothing sexy latex clothing
Trefoil polaroid droit 2 polaroid milieu 2 polaroid gauche 2