19440

CHRONIQUE PAR ...

97
Winter
Cette chronique a été mise en ligne le 11 février 2024
Sa note : 16/20

LINE UP

-Marcel "Marsél" Dreckmann
(chant)

-Árni Bergur Zoëga
(chant+guitare+claviers+basse+batterie)

-Stefán Drechsler
(chant+guitare+basse)

TRACKLIST

1) Ýrr
2) þistill

DISCOGRAPHIE


Arstidir Lifsins - Hermalausaz (EP)
(2023) - black metal folk - Label : Van Records



-Winter ! Ta chronique, c’est pour aujourd’hui ou pour demain ?
-Må quǫí ?
-Ta chronique. Chro-nique ! Nom d’un chien !
-Ah ! Må chrøníque… Påþience, mǫn jeúne ámí, ðøúcemenþ… Tú sembles bíen præssé… De mön temps, øn réspëctæt la sågësse ánþesþråle…
-Winter…
-Plåit-íl ?
-Tu nous fatigues…


La rédaction est un des hauts lieux de l’anti-islandisme primaire. Si, comme moi, vous êtes un amoureux de la vraie Islande, promettez-moi sur la tête d’Odin de ne jamais devenir chroniqueur chez les Eternels… Ils ne comprennent pas, ils ne peuvent pas comprendre. Seul Wineyard, auteur d’une excellente chronique de l’excellent Saga á tveim tungum II: Eigi fjǫll né firðir (Traduction approximative : Ah qu'elles sont jølies, les filles de mon pays, laï laï), se sauve. Cet album constitue d’ailleurs la raison de ma nouvelle passion pour Árstíðir Lífsins (et pour l’Islande en général, hein, on fait les choses en grand ou on ne les fait pas). Jusqu’à la sortie de cet album au plus fort de la pandémie, je considérais le combo germano-viking comme un groupe potentiellement très intéressant, eu égard aux passages d’une immense beauté qu’ils savent concocter, mais dont les réalisations avaient tendance à plus se perdre en route que le frère d’Erlendur dans la lande gelée (les fans d’Arnaldur Indriðason me comprendront). De rendez-vous presque manqués en rendez-vous carrément manqués, j’avais perdu la foi. En 2020, les choses changèrent et je plonge encore très régulièrement dans l’univers froid, inquiétant et rassurant à la fois, que constitue le dernier album du groupe en date.
La solidité montrée sur Saga á tveim tungum II allait-elle rester sans lendemain ou Hermalausaz, qualifié d’EP par ses auteurs (ce qui montre qu’on peut vivre dans le grand Nord et posséder un sacré sens de l’humour quand on sait qu’Hermalausaz dure plus de quarante minutes) mêlerait-il lui aussi compositions dépaysantes et rigueur structurelle ? Eh bien, je suis porteur d’une bonne nouvelle : comme sur l’album précédent, le combo a su bien agencer ses riches idées et les deux titres de l’EP s’avèrent bons. Excellent même dans le cas de "Ýrr". Árstíðir Lífsins y varie son propos, nous gratifie de riffs incisifs, de mélodies inspirées et, bien sûr, bien sûr, bien sûr !, de ces merveilleux chœurs graves, apportant la touche balsamique, typique du groupe, au titre. Le passage apaisé commençant à la douzième minute environ est d’une beauté saisissante, tout comme la fin du morceau, où le leitmotiv musical est repris en mode acoustique avec une grande finesse. Le second titre, "Þistill", est réussi, lui aussi. Il utilise beaucoup les chœurs et nous n’en plaindrons pas. En revanche, il s’avère un peu plus académique que le premier titre, et, d’une manière plus générale, on peut dire qu’Hermalausaz incorpore plus d’éléments « standards » de black mélodique que les œuvres précédentes. Pour résumer : je chouinais parce que les albums d’avant étaient trop longs et se perdaient, et maintenant qu’ils font des choses plus fluides et lisibles, je chouine (un peu) parce qu’ils rentrent (un peu) dans le rang...


J’assume mon statut d’éternel insatisfait, mais quoi qu’il en soit, Hermalausaz est loin d’être une œuvre générique, elle mérite clairement le détour pour tout amateur de black/pagan/folk metal puissant et racé. Árstíðir Lífsins est devenu grand et "Ýrr" est un chef-d’œuvre. Que ce soit dit.





©Les Eternels / Totoro mange des enfants corporation - 2012 - Tous droits réservés
Latex Dresses for Prom,Latex catsuits in the goth subculture latex clothes The potential dangers of overheating and dehydration while wearing latex catsuits,The ethics of wearing and producing latex clothing sexy latex clothing
Trefoil polaroid droit 3 polaroid milieu 3 polaroid gauche 3